dimanche 25 septembre 2016

Mouhanned ECHARIF

Transfert: N'Doy débouté, le CS Sfax obligé de négocier avec le MOB

By    

La direction du MO Béjaia a eu gain de cause dans le conflit qui l'oppose au joueur sénégalais Mohamadou N'Doy parti au CS Sfax (Tunisie) sans l'aval de sa formation évoluant en Ligue 1 algérienne, obligeant les Tunisiens de négocier sa lettre de libération, dira le président béjaoui, Zahir Atia.

"N'Doy a induit en erreur les dirigeants du CSS en leur faisant croire qu'il avait été libéré par la chambre de résolution des litiges (RCL) en Algérie, alors que cette institution n'a jamais pris de décision dans ce sens", a indiqué le premier responsable des "Crabes" en marge du séjour de son équipe à Rabat où elle donnera la réplique au FUS local dimanche (22h00) en demi-finale retour de la Coupe de la Confédération africaine (aller :0-0).

"Le joueur n'avait aucune raison de recourir à la CRL du moment qu’il a été payé presque au dernier centime. Je crois qu'il a été influencé par son agent, et maintenant il est en train d'en payer les frais», a-t-il précisé.

N'Doy a brillé au MOB dès sa première saison dans ce club. Il a largement contribué dans le parcours satisfaisant de l'équipe pour sa première participation africaine, avant qu'il ne décide de bouder ses coéquipiers depuis la fin de saison prétextant n'avoir pas été régularisé sur le plan financier. Son action entreprise auprès de la CRL a été vouée à l'échec.

"Le départ de N'Doy nous a énormément porté préjudice, notamment dans notre parcours continental. Malgré cela, nous n'allons pas le retenir contre sa volonté", a-t-il encore dit.

 "Nous sommes prêts à le libérer tout en tenant compte de nos intérêts. Pour le moment, les dirigeants du CSS ne se sont pas encore manifestés pour négocier sa lettre de libération", a conclu le président béjaoui qui, n'a pas encore fixé le montant de la lettre de libération de son attaquant lié au club jusqu'en 2018.

Let's block ads! (Why?)

Read More
Mouhanned ECHARIF

½ finale retour de la Coupe de la CAF, FUS-MOB, aujourd’hui à Rabat (22h00) : Bejaïa a les qualités pour passer

By    

Le MO Béjaia et le FUS Rabat se rencontreront ce dimanche, à partir de 22h00 (heure algérienne) au stade Moulay Hassan à Rabat, dans le cadre de la demi-finale retour de  Coupe de la Confédération africaine de football (CAF).

 Accroché lors de la première manche (0-0), jouée à Bejaia, le MOB jouera son va tout et tentera de réaliser un bon résultat qui permettra aux gars de Yemma Gouraya de passer en finale.

La mission des «Crabes» ne sera certes pas facile, mais tout le monde dans le camp béjaoui croit dur comme fer en les possibilités des protégés de l’entraîneur Nacer Sendjak de faire sensation sur les terres marocaines.

La stratégie des Béjaouis sera donc simple : résister le maximum de temps aux assauts des locaux pour les faire douter au fil du temps. Une stratégie qui avait bien réussi aux Algériens lors des tours préliminaires en Ligue des champions contre l’ES Tunis, quand l’équipe s’était contentée d’un nul vierge sur sa pelouse avant de créer l’exploit à Tunis lors du match retour (1-1).

«Nous avons quand même acquis une expérience non négligeable dans ce genre de compétition, même s’il s’agit pour la plupart des joueurs de leur première participation dans une épreuve internationale», assure le revenant Fawzi Yaya qui a manqué toute la phase de poules à cause d’une méchante blessure au genou.

Néanmoins, les Verts et Noir se veulent réalistes en avouant la difficulté de la mission qui les attend face au champion du Maroc sortant qui a laissé une forte impression lors de la première manche sur le terrain du stade de l’Unité maghrébine à Béjaia dimanche dernier.

Les Marocains, eux, refusent de créer victoire avant l’heure. Leur jeune entraîneur, l’ancien international des Lions de l’Atlas, Walid Regragui, s’était d’ailleurs précipité à l’issue du match aller pour mettre en garde contre tout excès de confiance. «0-0 est un résultat piège. Tout reste à faire donc à Rabat», avait-il prévenu, une manière pour lui de garder ses poulains mobilisés pour cet important rendez-vous.

Nacer Sendjak : «c‘est le match des joueurs»

L’entraîneur du MO Béjaia, Nacer Sendjak, estime ce match sera celui des joueurs, affichant une nette détermination pour surprendre son adversaire du jour après que son équipe se soit contentée d’un nul vierge lors de la manche aller à domicile.

«Dans ce stade avancé de la compétition, on ne cherche pas à plaire sur le terrain, ni à parler tactique ou autre chose. Ce qui importe le plus est de gagner, sans prendre en compte la manière de jouer, et ce sera notre objectif dimanche», déclare, le premier responsable de la barre technique des Crabes.

«C’est tout simplement le match des joueurs. Ils savent très bien qu’il s’agit d’une partie d’hommes. C’est ce que je n’ai pas cessé de le faire entrer dans leurs têtes tout au long de la semaine», ajoute-t-il.

Détenteur de la Coupe de la CAN en l’an 2000 avec la JS Kabylie (Ligue 1) en tant que co-entraîneur, Sendjak espère rééditer le même coup sous les couleurs des Béjaouis. Il reste persuadé d’ailleurs que son groupe a les moyens pour faire durer la joie, même si l’équipe n’est qu’à sa première participation sur le plan international.

«On a les moyens de surprendre le FUS même sur son terrain. On l’a déjà prouvé en deuxième mi-temps du match aller lorsqu’on les a bousculé jusqu’à les pousser dans leurs derniers retranchements», se réjouit Sendjak, reconnaissant au passage que les siens auront affaire à une « très bonne équipe, très bien organisée et très cohérente».

« Désormais, nous sommes prêts pour la bataille»

Evaluant les préparatifs des siens pour ce rendez-vous, le légendaire coach de Noisy-Le-Sec, le club amateur français, se félicite des conditions dans lesquelles ses protégés ont affûté leurs armes en prévision de cette rencontre, après avoir passé quatre jours au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa.

« Nous avons bien profité de notre séjour au CTN où les joueurs se sont bien adaptés à la pelouse naturelle, puisque le match de dimanche se jouera sur ce même genre de pelouse. Je peux dire que ce mini-stage nous a été très bénéfique. Désormais, nous sommes prêts pour la bataille», assure encore l’entraîneur du MOB.

« Le MOB n’aura rien à perdre, mais tout à gagner»

En revanche, le technicien franco-algérien est quelque peu frustré par l’absence pour suspension de son défenseur central, Mohamed Lakhdari, «un joueur qui a un poids énorme au sein de l’effectif», regrette Sendjak, informant avoir travaillé pendant toute la semaine pour trouver la «combinaison idéale», dans l’axe central.

L’entraîneur se félicite, cependant, d’avoir récupéré deux importants éléments de son groupe, le milieu de terrain Kamel Yesli et l’attaquant Fawzi Yaya, dont l’entrée en deuxième période lors du match aller, a redonné de l’équilibre à leur équipe qui était relativement dominée par ses hôtes.

Enfin, pour Sendjak « le MOB n’aura rien à perdre, mais tout à gagner», après être parvenue à se qualifier au dernier carré de cette compétition «malgré les nombreux obstacles rencontrés en cours de chemin».

Let's block ads! (Why?)

Read More

samedi 24 septembre 2016

Mouhanned ECHARIF

5e journée : l’USM Alger seule aux commandes du championnat

By    

L’USM Alger est seule leader. Les Rouge et Noir ont pis les commandes du championnat national de Ligue 1 Mobilis en s’imposant face au CR Belouizdad (1-0), dans le derby de la capitale, joué ce samedi au stade du 5 Juillet.

La belle série continue pour le champion d’Algérie en titre. Invaincue depuis le début du championnat, l’USMA s’empare, seule, du fauteuil de leader (13 pts) à la faveur d’une courte victoire arrachée face à son voisin du Chabab (1-0).

Bien placé dans la surface de réparation du CRB, Meziane a été à la conclusion d’une belle action collective des Usmistes pour signer l’unique réalisation de ce derby (13’). 

Défait pour la 2e fois, le CRB marque le pas de nouveau et rétrograde d’un rang passant de la 9e à la 10e place (4 pts).

JSK 1 – 1 CAB, les Canaris ne savent plus gagner

Visiblement la JS Kabylie ne sait plus comment gagner une rencontre. Pour la 3e fois de suite, les Canaris ont été tenus en échec, à domicile, et n’arrivent pas à s’imposer devant leur public. Après l’USM Harrach et le MC Alger, c’est au tour du CA Batna (1-1) de venir récolter un bon point à Tizi-Ouzou face à une équipe de la JSK qui s’en sort à bon compte au vue de la physionomie globale de la partie.

En effet, les Batnéens ont été les premiers à prendre l’avantage par Aribi (26’). Dos au mur, les Kabyles ont vite réagi en égalisant par Aiboud 5 minutes plus tard (31’). La suite des débats a été marquée par une multitude d’occasions en faveur des visiteurs non concrétisées au grand soulagement des supporters des Jaune et Vert très remontés contre leur équipe.

A l’issue de ce résultat, les deux formations se partagent la 7e place avec 7 points chacune.      

Le Rapide lance sa saison

Après une entame de saison des plus compliquées, marquée par une défalcation de 6 points : 3 pour avoir déclaré forfait face au NAHD (1ère journée) et 3 pour « non-application des décisions de la Commission de résolution des litiges (CRL) relatives au non-paiement des salaires dus aux joueurs », ajouté à cela 3 autres défaites, le RC Relizane a enfin gagné.

Opposé à une formation de la JS Saoura, qui connait également une entame de compétition difficile, le Rapide s’est imposé avec l’art et la manière en marquant trois buts. Le RCR a pris l’avantage dans ce derby de l’Ouest en marquant d’entrée de jeu par Benayad (2’). Les protégés du technicien  suisso-tunisien, Moez Bouakkaz, ont ensuite fait le break à la 21e minute par Annane avant de plier le match à leur avantage juste avant l’heure de jeu par l’entremise de Zidane (57’).

Grâce à cette 1ère victoire le RCR, lanterne rouge, retrouve le sourire et revient à moins trois points. De son coté, la JSS continue sa descente aux enfers et rétrograde à la 12e position (4 pts). 

L’USM Bel Abbès aussi

A Bel Abbès, le promu est parvenu à enregistrer, lui aussi, son premier succès en damant le pion à l’Entente de Sétif (2-1). 

Dans cette confrontation où tout s’est joué en seconde période, Khali a permis à l’USMBA de passer devant à la 53e minute avant que Balegh ne corse l’adition à 61e minute. La réponse des Sétifiens a été quasi immédiate avec la réduction du score de Bakir à la 72e minute, sans parvenir toutefois à égaliser.

Forte de cette victoire, l’USMBA quitte la zone des relégables et remonte à la 10e place (5 pts). Coté Sétifien, l’Aigle Noir chute pour la première fois et quitte le podium (4e – 8 pts). 

En matchs avancés de cette 5e journée, disputés jeudi et vendredi, l’USM Harrach et le NA Hussein Dey se sont neutralisés sur le score de 1 but partout, le MC Alger s’est difficilement imposé face au MC Oran (1-0), alors que le CS Constantine a enregistré sa première victoire de la saison en dominant le DRB Tadjenanet sur le score de 4 buts à 2.

S’agissant de la rencontre O. Médéa – MO Béjaia, elle a été reportée à une date ultérieure afin de permettre aux Crabes de préparer la manche retour de la demi-finale de la Coupe de la CAF, prévue ce dimanche (22h00) au complexe Sportif Moulay al Hassan (Maroc) face au FUS Rabat.

Programme des matchs :

CR Belouizdad 0 – 1 USM Alger

JS Kabylie 1 – 1 CA Batna

RC Relizane 3 – 0 JS Saoura

USM Bel Abbès 2 – 1 ES Sétif

USM Harrach 1 – 1 NA Hussein Dey

MC Alger 1 – 0 MC Oran

CS Constantine 4 – 2 DRB Tadjenanet

O. Médéa – JSM Béjaia (reporté)

Classement :

#
Équipe
J
G
N
P
Bp
Bc
+/-
Pts
USM Alger 5 4 1 0 10 0 10 13
MC Oran 5 3 1 1 5 3 2 10
MC Alger 5 3 1 1 4 2 2 10
ES Sétif 5 2 2 1 8 6 2 8
DRB Tadjenanet 5 2 2 1 8 7 1 8
NA Hussein Dey 5 2 2 1 4 4 0 8
JS Kabylie 5 1 4 0 2 1 1 7
CA Batna 5 2 1 2 3 3 0 7
CS Constantine 5 1 2 2 8 8 0 5
10  USM Bel Abbès 5 1 2 2 4 5 -1 5
11  CR Belouizdad 4 1 1 2 3 4 -1 4
12  O Médéa 4 1 1 2 4 6 -2 4
13  JS Saoura 5 1 1 3 2 7 -5 4
14  USM El Harrach 5 0 3 2 2 4 -2 3
15  MO Béjaïa 3 0 2 1 4 6 -2 2
16  RC Relizane 5 1 0 4 4 12 -8 -3

Let's block ads! (Why?)

Read More
Mouhanned ECHARIF

3e journée : pas de vainqueur entre l’ASO et l’ASMO (1-1)

By    

L’ASO Chlef et l’ASM Oran se sont neutralisés ce samedi en clôture de la 3e journée du championnat national de Ligue 2 Mobilis.

Dans ce derby de l’Ouest, disputé au stade Mohamed Boumezrag (Chlef), tout s’est joué en seconde période. Les locaux ont été les premiers à passer devant au tableau d’affichage grâce à Maâmar Youcef (57‘). Toutefois, les Oranais ont réussi à niveler la marque, sur penalty, par l’entremise de Naâmane (69’).

A la suite de ce score de parité, l’ASO gagne une place et partage la 6e position avec l’AS Khroub et le WA Boufarik (5 pts). Pour sa part, l’ASMO progresse de deux rangs et remonte de la 11e à la 9e place (3 pts).

Résultats complets de la 3e journée :

ASO Chlef - ASM Oran                        1-1

MC El Eulma - USM Blida                    0-2 

CRB Aïn Fekroun - RC Arbaâ               0-0

AS Khroub - Amel Boussaâda               3-1

MC Saïda - Paradou AC                         0-1

JSM Béjaïa - US Biskra                          1-1

CA Bordj Bou Arréridj - WA Boufarik 0-1

JSM Skikda - GC Mascara                     3-0   

Classement                   Pts          J

1). Paradou AC             7            3

--). JSM Béjaïa              7            3

--). JSM Skikda             7            3

4). CAB Bou Arréridj   6            3

-- ). USM Blida              6            3

6). AS Khroub               5            3

--). WA Boufarik           5            3

--). ASO Chlef                5            3

9). ASM Oran              3            

--). MC Saïda                 3            3

--). MC El Eulma          3            3

12). CRB Aïn Fekroun   2            3

13). Amel Boussaâda     1            3

--). US Biskra                 1            3

15). GC Mascara           0             3 

16). RC Arbaâ               -1            3

Let's block ads! (Why?)

Read More
Mouhanned ECHARIF

Coupe de la CAF - 1/2 finale (retour) : le MO Béjaia vise un exploit à Rabat

By    

Le MO Béjaia, accroché à domicile au match aller face au FUS Rabat (0-0), jouera son va tout dimanche (22h00) au stade Moulay Hassan à Rabat lors du match des deux équipes comptant pour la manche retour des demi-finales de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF).

A pied d’œuvre à Rabat depuis vendredi, les ‘‘Crabes’’ sont déterminés à prolonger l’aventure, eux qui participent pourtant pour la première fois dans une compétition internationale.

La mission ne sera certes pas facile, mais tout le monde dans le camp béjaoui croit dur comme fer en les possibilités des protégés de l’entraîneur Nacer Sendjak de faire sensation sur les terres marocaines.

«Si on arrive à garder notre cage vierge durant toute la première mi-temps ou même plus, nos chances de contrecarrer le FUS deviennent de plus en plus grandes», affirme à l’APS, l’entraîneur adjoint du MOB, Lakhdar Adjali.

La stratégie des Béjaouis sera donc simple : résister le maximum de temps aux assauts des locaux pour les faire douter au fil du temps. Une stratégie qui avait bien réussi aux Algériens lors des tours préliminaires en Ligue des champions contre l’ES Tunis, quand l’équipe s’était contentée d’un nul vierge sur sa pelouse avant de créer l’exploit à Tunis lors du match retour (1-1).

«Nous avons quand même acquis une expérience non négligeable dans ce genre de compétition, même s’il s’agit pour la plupart des joueurs de leur première participation dans une épreuve internationale», assure le revenant Fawzi Yaya qui a manqué toute la phase de poules à cause d’une méchante blessure au genou.

Néanmoins, les gars de ‘‘Yemma Gouraya’’ se veulent réalistes en avouant la difficulté de la mission qui les attend face au champion du Maroc sortant qui a laissé une forte impression lors de la première manche sur le terrain du stade de l’Unité maghrébine à Béjaia dimanche dernier.

«Que l’on soit objectifs. L’adversaire est d’un calibre supérieur. Il l’a bien démontré au match aller. Il va certainement nous faire souffrir, mais nous avons nous aussi des arguments à faire valoir», affirme encore Adjali, le bras droit de Sendjak.

Les Marocains, eux, refusent de créer victoire avant l’heure. Leur jeune entraîneur, l’ancien international des Lions de l’Atlas, Walid Regragui, s’était d’ailleurs précipité à l’issue du match aller pour mettre en garde contre tout excès de confiance. «0-0 est un résultat piège. Tout reste à faire donc à Rabat», avait-il prévenu, une manière pour lui de garder ses poulains mobilisés pour cet important rendez-vous.

APS 

Let's block ads! (Why?)

Read More
Mouhanned ECHARIF

CD National : superbe triplé de Okacha Hamzaoui

By    

L’attaquant algérien du CD National, Okacha Hamzaoui, a signé un superbe triplé ce samedi face au CD Feirense (0-3) à l’occasion de la 6e journée de la Liga portugaise.

Muet durant les cinq premières journées, l’ancien fer de lance du MO Béjaia s’est révolté cet après-midi en ouvrant son compteur but par un triplé, rien que ça !

Grand artisan de la victoire de son équipe, la première à l’extérieur, Hamzaoui a permis à son équipe de prendre l’avantage dès la 21e minute. Placé en embuscade à l’entrée de la surface de réparation adverse, Hamzaoui a su profiter d’un mauvais renvoi de la défense de Feirense pour reprendre la balle d’un joli coup de ciseaux.

L’ex-attaquant de la JS Saoura a ensuite récidivé en seconde période en faisant le break à la 51e minute, avant de mettre fin à tout suspense dans cette partie en plantant un troisième but 4 minutes plus tard (55’).

A la faveur de ce succès, le 2e cette saison, le CDN comptabilise 6 points et passe de la 15e à la 11e position.Lors de la prochaine manche, prévue le 01 octobre prochain (20h30), le CD National sera l’hôte du FC Porto.

Let's block ads! (Why?)

Read More
Mouhanned ECHARIF

Ligue 2/2 : 3e journée : le Paradou AC confirme, l'USM Blida se réveille

By    

Le Paradou AC et l'USM Blida ont frappé un grand coup lors de la 3e journée de Ligue 2 Mobilis, disputée vendredi, en remportant de précieuses victoires en déplacement, respectivement contre le MC Saïda (1-0) et le MC El Eulma (2-0).

De son coté, le WA Boufarik, nouveau promu, a réussi l'exploit d'aller gagner chez le CA Bordj Bou Arréridj (1-0). 

Sur sa lancée, le Paradou qui restait sur une éclatante victoire (4-0) face au MC El Eulma, l'a emporté à Saïda grâce à Attal (33'), au moment où l'USM Blida a fait la différence grâce à Zerguine, sur penalty à la 22e, puis Abed (40').  

Le MCEE avait bénéficié d'un penalty à la 56e, ce qui aurait pu relancer le match, mais Djabali a échoué dans sa transformation, permettant aux Blidéens de conserver leur avance jusqu'au coup de sifflet final. 

Le PAC et l'USMB rejoignent ainsi la JSM Béjaïa en tête du classement, avec sept points chacun.

Un exploit devenu possible cependant suite au semi-échec de la JSMB à domicile face au nouveau promu, l'US Biskra qui, lui, a imposé le partage des points (1-1) au stade de l'Unité Maghrébine.

Les enfants de Yemma Gouraya avaient pourtant ouvert le score dès la 9e minute par Ouanès, sur penalty, mais l'USB a réussi à égaliser par Allati à la 26e.

De leur côté, les Boufarikois, drivés désormais par l'entraîneur Billel Dziri, ont commencé par bien résister aux assauts du CABBA avant de réussir le hold-up parfait à la 87e minute, grâce à leur vétéran Karim Mameri.

Outre l'exploit du WAB, l'AS Khroub a réussi un incroyable retournement de situation en l'emportant (3-1) devant l'Amel Boussaâda, alors qu'il était mené à domicile.

Les Khroubis ont été surpris, en effet, par un but de Benyahia à la 37e minute et ils semblaient s'acheminer tout droit vers une défaite à domicile, mais à dix minutes de la fin, Boualïnine a égalisé (1-1) avant de revenir à la charge sept minutes plus tard pour donner l'avantage au siens (2-1), et c'est Bezzaz qui a définitivement tué le match à la 90'+2.

De son côté, la JSM Skikda n'a pas fait dans le détail en accueillant le nouveau promu, le GC Mascara, qu'il a facilement battu (3-0) grâce notamment à Mancer, auteur d'un doublé aux (4' et 54'). Le 3e but ayant été l'£uvre de Djaouchi à la 37e minute.

Le duel des mal classés, entre le CRB Aïn Fekroun (12e) et le RC Arbaâ (16e) est le seul à s'être soldé par un nul vierge et qui n'arrange aucun des deux antagonistes. 

Cette 3e journée de Ligue 2 Mobilis sera clôturée samedi par le match ASO Chlef - ASM Oran, programmé à partir de 19h00.

Résultats des rencontres :

MC El Eulma - USM Blida                    0-2 

CRB Aïn Fekroun - RC Arbaâ               0-0

AS Khroub - Amel Boussaâda               3-1

MC Saïda - Paradou AC                         0-1

JSM Béjaïa - US Biskra                          1-1

CA Bordj Bou Arréridj - WA Boufarik 0-1

JSM Skikda - GC Mascara                     3-0   

Samedi (19h00) :

ASO Chlef - ASM Oran

Classement                   Pts          J

1). Paradou AC             7            3

--). JSM Béjaïa              7            3

--). JSM Skikda             7            3

4). CAB Bou Arréridj   6            3

-- ). USM Blida              6            3

6). AS Khroub               5            3

--). WA Boufarik           5            3

8). ASO Chlef                4            2

9). MC Saïda                 3            3

--). MC El Eulma          3            3

11). ASM Oran              2            2

--). CRB Aïn Fekroun   2            3

13). Amel Boussaâda     1            3

--). US Biskra                 1            3

15). GC Mascara           0             3 

16). RC Arbaâ               -1            3

Let's block ads! (Why?)

Read More

mercredi 21 septembre 2016

Mouhanned ECHARIF

Coupe de la CAF (1/2 finale-retour) : le MO Béjaia "sans pression" face au FUS Rabat

By    

Le MO Béjaia jouera "sans pression" face au FUS Rabat, dimanche prochain en match comptant pour les demi-finales retour de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF) malgré le nul concédé à Béjaia (0-0) lors du match aller, affirme mercredi son président Zahir Attia.    

"Ce sera certainement un match difficile, mais j'ai bien senti en mes joueurs leur détermination à aller au bout de leur rêve. Une chose est sûre : nous n'avons rien à perdre, car le fait d'être arrivé à ce stade avancé de la compétition pour une première participation du club dans une compétition internationale s'avère déjà un véritable exploit", déclare Attia à l'APS.

Pour préparer cette deuxième manche, les joueurs du MOB ont rallié mardi le Centre technique national de Sidi Moussa (Alger) où ils sont mis dans de "très bonnes conditions", selon leur premier responsable.

"Toutes les conditions sont réunis au Centre de Sidi Moussa pour que mes joueurs préparent convenablement et loin de la pression leur prochain match avec l'ambition de créer la surprise", a encore dit Attia, qui a succédé à Boubekeur Yekhlef en juillet dernier.

Les protégés de l'entraineur Nacer Sendjak séjournent à Sidi Moussa sur invitation de la Fédération algérienne de football qui a jugé utile de faire profiter les Béjaouis des installations de son Centre technique afin de bien préparer la deuxième manche du derby maghrébin.

"Le fait que le Centre dispose de terrains en gazon naturel permet à nos joueurs de s'adapter à ce genre de pelouses en prévision du match retour qui se déroulera sur un terrain en herbe", a encore précisé Attia.

Le MOB, qui sera privé de son défenseur Lakhdari pour suspension, quittera Alger vendredi en direction de Casablanca, avant de continuer son chemin vers Rabat, la capitale marocaine qui abritera le rendez-vous de dimanche.

L'autre demi-finale verra le TP Mazembe du RD Congo accueillir les Tunisiens de l'ES Sahel. Les deux équipes ont fait match nul (1-1) lors de la manche aller à Sousse. APS

Let's block ads! (Why?)

Read More