vendredi 28 avril 2017

Plusieurs clubs en cessation de payement, le professionnalisme en danger

Plusieurs clubs de l'élite algérienne de  football sont en situation de cessation de paiement de leurs joueurs,  conduisant ces derniers à entreprendre des mouvements de protestations sans  pour autant qu'ils ne soient rétablis dans leurs droits en raison de la  crise financière aigue dans laquelle se débattent les sociétés sportives  par actions (SSPA) de la quasi-totalité des équipes professionnelles.

Les joueurs du CR Belouizdad n'ont pas trouvé mieux que de rédiger une  lettre destinée aux supporters de leur équipe pour les mettre au courant de  leur situation financière délicate, au moment où le club s'apprête à  recevoir l'USM Bel Abbès dans le cadre des demi-finales de la Coupe  d'Algérie. Une compétition sur laquelle tout le monde à Belouizdad mise énormément pour renouer avec la consécration après 8 années de disette (le dernier titre du CRB remonte à 2009).

L'entraineur du ''Chabab'', Badou Zaki, commence à son tour à montrer des  signes d'inquiétudes en raison du retard accusé par ses dirigeants dans la régularisation de la situation financière des joueurs. "Si cela perdure, on risque de rater notre principal objectif de la saison, à savoir la Coupe d'Algérie, car il est difficile pour les joueurs de se concentrer sur leur travail alors qu'ils ne sont pas payés depuis plusieurs mois", prévient l'ex-sélectionneur des Lions de l'Atlas.  

Même les équipes du podium touchées             

L'état des lieux est pratiquement le même chez la grande majorité des  autres pensionnaires de la Ligue 1, aussi bien ceux jouant les premiers rôles ou luttant pour leur maintien.

A titre d'exemple, le leader, l'ES Sétif, en passe de récupérer son  trophée de champion qu'il avait perdu la saison passée au profit de l'USMA,  trouve des difficultés énormes pour honorer ses engagements envers ses joueurs. Ces derniers, non payés depuis plusieurs mois, ne ratent aucune  occasion pour interpeller le président du club, Hassen Hamar, sur leur cas.

L'aspect financier fut d'ailleurs l'une des causes ayant précipité le  départ de l'entraineur, Abdelkader Amrani, en fin de la phase aller. La  situation de l'Entente aurait pu être rendue encore compliquée si cette  formation, habituée ces dernières années à disputer des compétitions  africaines, était engagée en Ligue des Champions ou en Coupe de la Confédération, au vu des dépenses énormes qui en résultent.

Le MC Alger, deuxième en championnat et qualifié à la phase de poules de  la Coupe de la Confédération, et bien qu'il soit propriété de la grande  firme pétrolière Sonatrach, n'a pas payé ses joueurs depuis janvier dernier.

Même situation ou presque à l'USM Bel Abbès (3e) et beaucoup d'autres clubs, dont certains d'entre eux payent cash le manque du nerf de la guerre, à l'image du MO Béjaia et du CA Batna, qui ont déjà mis un pied en Ligue 2, alors que l'USM El Harrach, dont les joueurs se sont illustrés cette saison par des grèves à répétition pour réclamer leur dû, n'a pas encore assuré son maintien.

Le football n'attire plus les sponsors                                                    

La situation économique difficile que traverse le pays depuis quelques années, a rendu encore délicate la mission des responsables des clubs de trouver des sponsors parmi les opérateurs économiques publics et privés. Même ceux ayant consenti à investir dans le football ont décidé de revoir à la baisse leurs contributions financières.

Dans la foulée, le nouveau président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi, appelle au ''fairplay financier", en envisageant de réactiver la direction nationale de contrôle et de gestion (DNCG), organe censé accompagner les clubs professionnels et les aider pour  rééquilibrer leurs budgets. 

Le prochain mercato estival sera sans doute révélateur du degré de la prise de conscience des présidents des clubs quant au danger qui les guette, eux qui sont habitués plutôt à recruter tous azimut sans tenir compte des capacités réelles de leur trésorerie non sans contribuer à leur manière dans la faillite de leurs SSPA créées en 2010 avec l'entrée en vigueur du professionnalisme en Algérie.

APS

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Plusieurs clubs en cessation de payement, le professionnalisme en danger

mercredi 26 avril 2017

L'arbitrage vidéo sera utilisé au Mondial 2018

Le président de la Fédération  internationale de football (Fifa), Gianni Infantino, a affirmé mercredi que  "l'arbitrage vidéo sera(it) utilisé" durant la Coupe du monde 2018 en Russie,  devant le 67e congrès de la Conmebol à Santiago du Chili.

"Nous utiliserons au Mondial 2018 l'arbitrage vidéo parce que jusqu'à présent, nous n'avons que des retours très positifs", a affirmé le Suisse.

"Ce n'est pas possible qu'en 2017, alors que tout le monde dans le stade ou  chez soi, voit en quelques secondes si l'arbitre a commis une erreur ou pas et  que la seule personne qui ne le sache pas soit justement l'arbitre", a expliqué  le président de la Fifa, dans son discours d'inauguration du 67e congrès de la Fédération sud-américaine de football (Conmebol).

Testé récemment, pendant le Mondial des clubs au Japon en décembre ou lors  de France-Espagne le 28 mars dernier, l'arbitrage vidéo, dont la mise en place  au Mondial-2018 n'était jusqu'à présent qu'envisagée, est l'objet de multiples discussions depuis plusieurs mois.

L'objectif, pour la Fifa, a toujours été qu'elle soit utilisée lors de la  Coupe du Monde 2018 en Russie, mais en mars Infantino avait affirmé qu'il  "(faudrait que) l'Ifab", l'international board, organisme garant des règles du football, "donne son feu vert" d'abord.

L'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR), son nom officiel, peut être  utilisée dans quatre situations de jeu seulement: après un but marqué, sur une  situation de penalty, pour un carton rouge direct ou pour corriger une erreur d'identité d'un joueur sanctionné.

Plusieurs fédérations se sont prêtées à des expérimentations pour  appréhender cette petite révolution. Des tests qui n'ont pas fait taire les  critiques.

Lors du match amical entre la France et l'Espagne, c'est l'arbitrage vidéo  qui a été la vraie star de la rencontre, malgré la présence sur la pelouse du Madrilène Antoine Griezmann ou du Barcelonais Andrès Iniesta.

AFP

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite L'arbitrage vidéo sera utilisé au Mondial 2018

EN A' : Alcaraz convoque 27 locaux pour un stage du 30 avril au 3 mai

L’entraineur national de football, Lucas Alcaraz,  a convoqué vingt-sept (27) joueurs pour un stage prévu du 30 avril au 3 mai 2017 au Centre technique nationale de Sidi Moussa, a indiqué mercredi la Fédération algérienne de football (FAF).

« Alcaraz, qui ne connait pas encore les joueurs locaux, s’est appuyé sur les techniciens de la DTN pour établir cette première liste. Il profitera également de la présence des vingt-trois joueurs convoqués pour les Jeux de la Solidarité islamique et qui seront également en stage au CTN à la même période pour faire une large revue d’effectif des joueurs du championnat national », informe la même source.

L’instance dirigeante du football national signale également que « les joueurs qui font partie de cette première liste et qui sont en même temps concernés par les Jeux de la Solidarité islamique, s’entraîneront avec la sélection nationale des locaux avant d’être mis à la disposition de la sélection olympique le 4 mai 2017, soit la veille du départ vers Bakou ».

Liste des joueurs convoqués : 

Gardiens de but :

Malik Asselah (JS Kabylie), Chemseddine Rahmani (MO Béjaïa), Mustapha  Zeghba (USM El Harrach), Oussama Litim (DRB Tadjenant)

Défenseurs :

Mohamed Rabie Meftah (USM Alger), Mohamed Benyahia (USM Alger), Mohamed Khoutir Ziti (ES Sétif), Ryad Kamar Eddine Kenniche (ES Sétif), Abdelkader  Bedrane (ES Sétif), Saâdi Redouani (JS Kabylie), Houari Ferhani (JS  Kabylie), Redouane Cherifi (USM Bel-Abbès), Abdelghani Demmou (MC Alger), Hocine Benayada (CS Constantine), Mohamed Amine Madani (USM El Harrach)  

Milieux de terrain :

Messala Merbah (JS Saoura), Abderraouf Benguit (USM Alger), Mehdi Kacem (MC  Alger), Sofiane Bendebka (NA Husseïn Dey), Chemseddine Harrag (USM El Harrach), Ilyès Sidhoum (USM Bel-Abbès)

Attaquants :

Abou Soufiane Balegh (USM Bel-Abbès), Abdelmoumène Djabou (ES Sétif), Akram Djahnit (ES Sétif), Rachid Nadji (ES Sétif), Mohamed Amine Hamia (CR Belouizdad), Zakaria Mansouri (MC Alger).

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite EN A' : Alcaraz convoque 27 locaux pour un stage du 30 avril au 3 mai

Ligue des champions - Phase des poules : l'USMA dans le groupe B au côté du Zamalek

L'USM Alger a hérité du groupe B pour la phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique 2017, selon les résultats du tirage au sort effectué, mercredi, au siège de la Confédération africaine (CAF) au Caire (Egypte).

Unique représentant algérien dans la plus prestigieuse des compétitions continentales, l’USMA croisera le fer avec le Zamalek (Egypte), Al Ahly Tripoli  (Libye) et CAPS Utd (Zimbabwe).

Pour leur entrée en matière, les Rouge et Noir joueront à domicile et recevront les Libyens d’Al Ahly pour le compte de la 1ère journée (groupe B) prévue entre le 12 et 14 mai prochain.

L’autre partie de la poule B verra les Egyptiens du Zamalek recevoir leurs homologues zimbabwéens de Caps United.

Composition des quatre groupes :

Groupe A :

ES Sahel (Tunisie)

Al-Hilal (Soudan)

Al-Merreikh (Soudan)

Ferroviario da Beira (Mozambique)  

Groupe B :

Zamalek (Egypte)  

USM Alger (Algérie)

Ahly Tripoli (Libye)

Caps United (Zimbabwe)

Groupe C :

Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud/tenant)

ES Tunis (Tunisie)           

AS Vita Club (RD Congo)

St George (Ethiopie)

Groupe D :

Ahly du Caire (Egypte)

WA Casablanca (Maroc)

Coton Sport (Cameroun)

Zanaco (Zambie) 

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Ligue des champions - Phase des poules : l'USMA dans le groupe B au côté du Zamalek

Coupe de la CAF (phase de poules) : le MC Alger versé dans le groupe B

Le MC Alger, représentant algérien en Coupe  de la Confédération de football évoluera dans le groupe B de la phase de poules en compagnie du CS Sfax (Tunisie), Platinum Stars (Afrique du Sud)  et Mbabane Swallows (Swaziland), selon le tirage au sort effectué mercredi au Caire (Egypte).

Composition des groupes :

 Groupe A :

Fus Rabat (Maroc)

Club Africain (Tunisie)

Rivers United (Nigeria)

Kampala (Ouganda)

Groupe B :

CS Sfax (Tunisie)

Platinum Stars

(Afrique du Sud)

MC Alger (Algérie)

Mbabane Swallows (Swaziland)

Groupe C :

 Zesco United (Zambie)

Recreativo de Libolo (Angola) 

Hilal Obeid (Soudan) 

Smouha (Egypte)

Groupe D :

TP Mazembe (RD Congo)

Supersport United (Afrique du Sud)

Horoya Conakry (Guinée)

Mounana (Gabon)

 NDLR : Les deux premiers de chaque poule se qualifieront pour les quarts de finale.

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Coupe de la CAF (phase de poules) : le MC Alger versé dans le groupe B

Ligue 1 (mise à jour/23e j) : la JSK stoppée par l’USMA, le MCA atomise le MOB

Le MC Alger s'est largement imposé au stade du 5  juillet (Alger) devant le MO Bejaia sur le score de 4 à 1, en match  comptant pour la mise à jour de la 23e journée du championnat de Ligue 1, disputé mardi, alors que la JS Kabylie  et l'USM Alger se sont neutralisées (1-1).

Au stade 5 juillet, Hachoud (34'), Zerdab (64'), Mansouri (82') et Cherif-Ouzani (88') ont inscrits les quatre buts du Mouloudia d'Alger, alors que Bouchema a inscrit l'unique but du MOB à la 36e minute.

A la faveur de ce succès, le premier à domicile en championnat depuis le mois de novembre 2016, le MC Alger (40 points) se hisse à la 2e place du classement reléguant l'USM Bel Abbès (38 points) à la 3e place. Le MCA compte un match en moins contre la JS Saoura samedi prochain à Bechar.

A Tizi-Ouzou, c'est  Zerguine (35') qui a ouvert le score pour la JSK, avant que Benyahia (43') n'égalise pour les Rouge et Noir.

Avec ce match nul, l'USM Alger 36 points stagne à la 4e place, alors que la JS Kabylie  sort provisoirement de la zone de relégation et rejoint le RC Relizane et le DRB Tadjenanet à la 11e place.

L'USM Alger compte un match en moins contre le CA Batna samedi prochain au stade Omar Hamadi (Bologhine). De son côté, la JSK se déplacera à Oran pour affronter le MCO pour le compte de la mise à jour.

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Ligue 1 (mise à jour/23e j) : la JSK stoppée par l’USMA, le MCA atomise le MOB

mardi 25 avril 2017

Ligue 1 (mise à jour/23e j) : la JSK doit gagner pour quitter la zone rouge

La JS Kabylie tentera mardi face à l'USM Alger  d'enregistrer son troisième succès de rang  dans l'optique du maintien, alors que le MC Alger accueillera le MO Béjaia  avec l'intention de l'emporter pour s'emparer  de la deuxième place, à l'occasion de la mise à jour de la 23e journée du  championnat de Ligue 1 .

La JSK  qui reste sur deux succès de suite face au NA  Hussein-Dey et le CA Batna compte bien rester sur cette dynamique face à l'USMA pour continuer sa mission de sauvetage.

Eliminée en 16es de finale bis de la Coupe de la Confédération africaine  (CAF) par le tenant du titre, la JSK devra se méfier de la formation algéroise qui a souvent réussi ses sorties à Tizi-Ouzou.

Une victoire de la JSK place les "Canaris" dans une position idéale pour  quitter définitivement la zone rouge et continuer leur parcours en toute  sérénité.

De son côté, l'USMA aura à cœur de revenir avec un bon résultat qui lui  permettrait de rester au contact du peloton.

Le MC Alger (3e, 37 pts), qui reste sur un match nul en déplacement face  au MC Oran (0-0) aura une occasion de s'emparer seul de la deuxième place en accueillant la lanterne rouge le  MO Béjaia (16e, 17 pts) dans un match qui devrait revenir, à priori, aux Algérois.

Le "Doyen" qui joue sur les trois fronts : championnat, Coupe d'Algérie et  Coupe de la Confédération, est appelé à retrouver des couleurs dans son antre du 5-juillet d'autant que la dernière victoire  en championnat remonte au 13 novembre 2016 face au CS Constantine (2-1) dans le cadre de la 11e journée.

Depuis, les coéquipiers du capitaine Abderrahmane Hachoud ont enchainé les  mauvais résultats dans leur stade historique, ce qui leur a coûté la place de leader perdue au profit de l'ES Sétif.

Avec le déroulement de ces deux matchs de mise à jour mardi, il reste  encore à apurer trois autres matchs le samedi 29 avril : MCO-JSK,  USMA-CAB et JSS-MCA, avant la reprise de la compétition  prévue le week-end (5 et 6 mai) avec la  programmation de la 25e journée.  

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Ligue 1 (mise à jour/23e j) : la JSK doit gagner pour quitter la zone rouge

lundi 24 avril 2017

Les Verts : Alcaraz entamera son travail le 30 avril avec un stage de la sélection A'

Le  nouveau sélectionneur de l'équipe nationale d'Algérie de football l'Espagnol Lucas Alcaraz, entamera officiellement son travail  le 30 avril en dirigeant un stage réservé à l'équipe (A'), composée de joueurs locaux, qui s'étalera jusqu'au 3 mai, a annoncé lundi la fédération algérienne de football (FAF) sur son site officiel.

Une première liste élargie lui sera transmise par les techniciens de la direction technique nationale (DTN) anciens et nouveaux qui ont eu à programmer les derniers stages de la sélection A', du moment que Alcaraz ne connait pas encore les joueurs évoluant en championnat, précise la même source.

Alcaraz pourra éventuellement ajouter des joueurs qu’il jugera aptes à intégrer cette sélection sur la base du match MC Oran- MC Alger auquel il a assisté vendredi dernier et des vidéos qu'il aura visionnées.

Arrivé mardi dernier à Alger, le nouveau coach des Verts et ses adjoints "sont rentrés pleinement satisfaits de leur séjour algérien. En cinq jours ils ont pu récolter beaucoup d’informations sur le football algérien et l’équipe nationale. Cela leur a permis de tracer leur programme de travail jusqu’au stage de l’équipe nationale A", a souligné la FAF.

En parallèle, Alcaraz visionnera le maximum de rencontres possible non seulement de la sélection nationale, mais aussi des différents championnats où évoluent les joueurs algériens, du championnat de Ligue 1 Mobilis et des matchs de Coupe d’Afrique interclubs.

Par ailleurs, le technicien espagnol entamera une tournée européenne pour rencontrer les joueurs de l’équipe nationale A évoluant à l'étranger. Alcaraz a voulu que le premier contact soit direct afin de pouvoir expliquer à tout un chacun sa méthode de travail et ce qu’il attend des joueurs. 

A l'issue de cette rencontre avec les joueurs professionnels, Alcaraz arrêtera sa liste pour les rencontres du mois de juin, conclut l'instance fédérale.

Lucas Alcaraz, signataire d'un contrat de deux ans, a succédé au Belge  Georges Leekens, démissionnaire à l'issue de l'élimination de la sélection  algérienne dès le premier tour de la dernière Coupe d'Afrique des nations CAN-2017 au  Gabon.

Le nouveau président de la FAF Kheireddine Zetchi a assigné à l'ancien  entraineur de Grenade FC (Liga/Espagnole) l'objectif principal de mener les Verts à la CAN-2019 au Cameroun et d'atteindre les demi-finales de l'épreuve. APS 

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Les Verts : Alcaraz entamera son travail le 30 avril avec un stage de la sélection A'