dimanche 17 juin 2018

Mondial 2018 : L’Allemagne, tenant du titre, tombe d’entrée face au Mexique (0-1)

Dans le groupe F, le Mexique a créé la première grande surprise du mondial russe, grâce à sa victoire (1-0) face à l’Allemagne, champion du monde en titre, dimanche à Moscou.

Le but de la victoire du Mexique a été inscrit par Hirving Lozano (35e), qui évolue au PSV Eindhoven.

La veille, l'Argentine de Lionel Messi, qui figure parmi les favoris du mondial russe, a été contrainte au partage des points (1-1) par l’Islande, dans ce qui peut être considéré comme la première surprise du mondial 2018.

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Mondial 2018 : L’Allemagne, tenant du titre, tombe d’entrée face au Mexique (0-1)

Mondial 2018 : La Serbie prend le dessus sur le Costa Rica (1-0)

Dans le groupe E, la Serbie a bien négocié ses débuts dans le mondial russe, en prenant le dessus sur le Costa Rica (1-0), dimanche à Samara.

Le but de la victoire des Serbes a été inscrit au début de la seconde période (56 mn) par Aleksandar Kolarov, sur un coup franc direct.

Grace à sa victoire obtenu face à la révélation du dernier mondial, les Ticos avaient atteint les quart de finale en 2014 au Brésil, la Serbie prend provisoirement la tête du classement du groupe E, en attendant l’issue du match Brésil-Suisse, qui se jouera en soirée (19h).

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Mondial 2018 : La Serbie prend le dessus sur le Costa Rica (1-0)

samedi 16 juin 2018

Mondial-2018 – 2ème journée : la France et le Danemark réussissent leurs sorties, l’Argentine trébuche

Même s’il n’ont pas sorti le grand jeu, les bleus (français) ont eu raison de leur adversaire du jour en battant l’Australie 2-1, les Danois ont difficilement imposé une courte victoire sur une équipe du Pérou combative avec la plus petite des marques 1-0. L’Argentine de Messi a, par contre, été tenue en échec par des silandais déterminés à s’imposer dans le groupe D.

Groupe C : la France bat l'Australie 2-1

La sélection française de football a battu son homologue australienne sur le score de 2 à 1 (mi-temps : 0-0), samedi à Kazan lors de la première journée du groupe C de la Coupe du monde de football en Russie.

Antoine Griezmann a bénéficié d'un penalty après visionnage des images en bord du terrain de l'arbitre (58e minute). Puis Paul Pogba a donné la victoire aux Bleus (81e) alors que Mile Jedinak (62e) avait égalisé pour l'Australie, lui aussi sur penalty.

Dans cette poule C, le Pérou et le Danemark doivent s'affronter à 16h00 (heure algérienne).

Groupe C (1re journée) : le Danemark bat le Pérou (1-0) 

 Le Danemark s'est difficilement imposé contre le Pérou (1-0, mi-temps 0-0) en match disputé samedi à Saransk, pour le compte de la première journée (Groupe C) de la coupe du monde 2018 de football qui se déroule actuellement en Russie. 

L'unique but de la rencontre a été inscrit par Youssouf Poulsen à la 59e, alors que le Péruvien Christian Cueva avait obtenu un penalty (45e+1), grâce à l'arbitrage vidéo, mais il a échoué dans sa transformation. 

Combatif pour son grand retour à ce niveau depuis 1982, le Pérou s'est ensuite heurté à un grand Kasper Schmeichel, digne fils de l'illustre gardien de Manchester United. 

De son côté, le Danemark rejoint la France en tête de ce Groupe C. Les Bleus ayant également remporté une victoire difficile contre l'Australie (2-1).

Groupe D : l'Argentine tenue en échec par l'Islande (1-1) 

L'Argentine s'est heurtée à l'Islande (1-1) avec sa star Lionel Messi ratant un penalty crucial, pour l'entrée en lice de l'Albiceleste dans le Mondial-2018 samedi à Moscou, au lendemain du festival de Cristiano Ronaldo contre l'Espagne.

Alors qu'on attendait "La Pulga" au tournant après le triplé de son rival la veille avec le Portugal (3-3), Messi a vu son penalty détourné par l'Islandais Hannes Halldorsson et échoué à donner un avantage décisif à son Argentine à la 64e minute d'un match fermé, après les buts de Sergio Agüero (19e) et Alfred  Finnbogason (23e).

Le portier du club danois Randers FC avait déjà frustré Messi à deux reprises, en boxant un ballon bien enroulé (17e) puis en captant une autre tentative (21e), et l'Argentin a manqué le cadre en fin de match malgré tous ses efforts (82e, 90e).

Voilà qui risque de relancer les débats sur le niveau du Barcelonais avec la sélection nationale. D'autant plus quand son grand rival 'CR7' inscrit un triplé face à la grande Espagne un jour plus tôt... En transformant son penalty, lui.

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Mondial-2018 – 2ème journée : la France et le Danemark réussissent leurs sorties, l’Argentine trébuche

Transfert : Bentaleb intéresse l'AC Milan

Le milieu international algérien de Schalke 04 (Allemagne), Nabil Bentaleb intéresserait l'AC Milan (Italie) en vue du mercato estival, rapporte la presse italienne.

Selon la même source, l'entraîneur des ''Rossoneri'', Gennaro Gattuso souhaite renforcer son effectif avant l'entame de la saison 2018-2019, notamment au milieu du terrain.

Lors de la saison écoulée, l'Algérien a disputé 16 matchs en championnat d'Allemagne, inscrivant 4 buts. APS

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Transfert : Bentaleb intéresse l'AC Milan

vendredi 15 juin 2018

Mondial 2018 : Le Maroc concède la défaite face à L’Iran (0-1)

Dans le groupe B, le Maroc a raté son entrée en lice dans le mondial russe, en concédant la défaite face à l’Iran (0-1), vendredi à Saint-Pétersbourg.

Le onze de l’Atlas s’est fait surprendre dans les derniers instants du temps additionnel (90+4 mn) sur un but contre son camp d'Aziz Bouhaddouz.

Le sort du représentant africain dans le mondial russe dépend, à présent, de ses prochains résultats face à l’Espagne et au Portugal.

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Mondial 2018 : Le Maroc concède la défaite face à L’Iran (0-1)

Mondial 2018 : Défaite de l’Egypte face à l'Uruguay (0-1)

Dans le groupe A, l’Egypte, l’un des 5 représentants africains au mondial russe, a perdu son premier match face à l'Uruguay (0-1), vendredi à Ekaterinbourg.

L'Uruguay a arraché sa victoire à la 89e minute de jeu, grâce à son défenseur José Maria Giménez. Malgré un temps additionnel de 5 mn accordé par l’arbitre, les égyptiens n’ont pas réussi à égaliser.

Pour son premier match dans le mondial russe, le coach égyptien a joué la précaution en laissant sur le banc des remplaçants son joueur vedette Mohamed Salah, qui se remet d'une blessure à la clavicule gauche survenue le 26 mai dernier en finale de la Ligue des champions.  

Après sa victoire à l’arraché face à l’Egypte, l'Uruguay rejoint, en tête du classement (3 pts) du groupe A, la Russie qui a écrasé la veille l'Arabie saoudite (5-0).

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Mondial 2018 : Défaite de l’Egypte face à l'Uruguay (0-1)

jeudi 14 juin 2018

Coupe du monde 2018 : Les saoudiens menés à la mi-temps 2-0 par la Russie

L’équipe saoudienne est menée 2 à zéro à la mi-temps en match d’ouverture de la 21ème coupe du monde contre la Russie pays organisateur.

Les buts reçu par le gardien Al-Muaiouf à la 12ème et 42ème minute sont respectivement signés : Youri Gazinsky (premier buteur du Mondial-2018) et son coéquipier Denis Cherychev.

Le match Arabie saoudite - Russie, dont le coup d'envoi a été donné à 18h02 locales (15h02 GMT) marque le début de la Coupe du monde de football en Russie. Le Saoudien Mohammad Al-Sahlawi a effectué la première passe de la compétition, après que le président russe Vladimir Poutine a déclaré le Mondial ouvert devant 80.000 spectateurs au stade Loujniki de Moscou.

Les Saoudiens font confiance à leur attaquant Mohammed Al-Sahlawi, auteur  de 16 buts en qualifications mais muet depuis neuf rencontres.

Rappelons que qu’outre l’Arabie Saoudite et la Russie qui évoluent dans le groupe A où on trouve également l’Egypte et l’Uruguay.

Le Mondial de football 2018 est organisé jusqu'au 15 juillet en Russie.

Les équipes:

Arabie saoudite : Al-Muaiouf - Hawsawi (cap.), Hawsawi, Al-Burayk, Al-Shahrani - Al-Faraj, Al-Shehri, Otayf, Al-Jassam, Al-Dawsari - Mohammed Al-Sahlawi

Sélectionneur: Juan Antonio Pizzi (Espagne)

Russie : Igor Akinfeev (cap.) - Fernandes, Kupetov, Ignachevich, Zhirkov - Gazinsky, Zobnin - Dzagoev, Golovin, Samedov - Smolov

Sélectionneur: Stanislav Cherchesov (Russie)

Arbitre du match : Nestor Pitana (Argentine)

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Coupe du monde 2018 : Les saoudiens menés à la mi-temps 2-0 par la Russie

Coup d'envoi du Mondial 2018 : le monde entier a les yeux braqués sur la Russie

Le coup d’envoi officiel de la 21e édition de la Coupe du Monde de football, plus grand événement sportif de la planète, sera donné aujourd’hui à partir de 16h00 (heures algérienne) à Moscou.

 L'affiche du coup d'envoi à Moscou, dans le stade Loujniki rénové, n'a rien de très alléchant avec Russie-Arabie saoudite, deux des équipes les moins cotées des 32 engagées. Mais vendredi, ce sera le choc que la planète foot attend: Portugal-Espagne à Sotchi (18h00 GMT). 

Le casting est sublime avec Cristiano Ronaldo, quintuple Ballon d'Or, et le scenario dément: L'Espagne s'est séparée mercredi de son sélectionneur Julen Lopetegui qui a eu la mauvaise idée d'annoncer son départ pour le Real Madrid après le tournoi... 

C'est Fernando Hierro, ancien défenseur emblématique de la Roja, qui prend les manettes d'une équipe considérée avant ce psychodrame comme un des favoris. 

Qui peut prétendre encore soulever la Coupe du monde le 15 juillet ? Les noms qui reviennent dans la bouche des anciens vedettes sont le Brésil, l'Allemagne ou encore la France avec sa collection de petits prodiges (Kylian Mbappé, Ousmane Dembélé, Thomas Lemar, etc.)

"Pour moi, je vois deux favoris: le Brésil et la France. En France vous avez de nombreux jeunes talents qui sont très bons, au point qu'il y en a même qui ne sont pas dans l'équipe. Mbappé est par exemple un talent incroyable! (Au) Brésil ils ont Neymar", a ainsi confié à  Andreï Arshavin, qui avait mené la Russie en demi-finale de l'Euro-2008.

   

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Coup d'envoi du Mondial 2018 : le monde entier a les yeux braqués sur la Russie