mardi 17 juillet 2018

Mercato : Youcef Attal signe à l’OGC Nice

Le défenseur international algérien, Youcef Attal, s’est engagé en faveur de l’OGC Nice, a annoncé ce mardi la formation française de Ligue 1.

Après une petite expérience en Belgique, où il a porté les couleurs du KV Courtrai, Attal pose ses valises dans le Sud de la France. L’ancien latéral droit du Paradou AC a paraphé cat après midi son contrat avec le club azuréen qui a déboursé environ 3 millions d’Euro.   

Le natif de Boghni a passé la traditionnelle visite médicale ce matin et devient la 3e recrue des Aiglons après Danilo Barbosa (milieu de terrain) et Christophe Hérelle (défenseur central), ajoute la même source.

Mohamed Kermia

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Mercato : Youcef Attal signe à l’OGC Nice

Ligue des champions (3e J) : TP Mazembe 1 – 0 MC Alger, cruelle défaite du doyen

Le Mouloudia d’Alger s’est incliné par le plus petit des écarts face au TP Mazembe (1-0), ce mardi à Lubumbashi (RD Congo), pour le compte de la 3e journée (groupe B) de la Ligue des champions d’Afrique.

Pour cette reprise dans la plus prestigieuse des compétitions africaines, après la trêve estivale, le MC Alger pouvait aspirer à mieux face à un grand du continent. Les Vert et Rouge pensaient tenir le point du match nul jusqu’à la 88e minute avant de voir Elia Meschack signer l’unique réalisation de cette partie. Le jeune attaquant congolais (21 ans) à réussi à prendre de vitesse la défense algérienne pour aller offrir à son équipe une victoire, inespérée.

A l’issue de cette cruelle défaite, la première dans ce tournoi, le MCA reste provisoirement à la 2e place de la poule B avec 4 unités. Pour sa part, le TPM réalise la passe de trois et prend le large en tête du classement (9 pts).  

Lors de sa prochaine sortie, le MC Alger tentera de prendre sa revanche face à ce même adversaire. La confrontation aura lieu le prévue le 28 juillet prochain (20h00) au stade du 5 Juillet (Alger).

Pour rappel, le MCA a marqué le pas lors de son entame de compétition, après avoir été tenu en échec par la formation marocaine du Difaâ El Jadidi (1-1). Le doyen s’est bien rattrapé par la suite face à l’ES Sétif, second représentant algérien dans cette compétition, en s’imposant hors des ses bases (0-1).   

De son côté, l’Entente de Sétif accueillera ce soir les Marocains du Difaâ El Jadidi dans une rencontre programmée à 20h00 au stade du 8 Mai 1945 de Sétif.

Le point sur le groupe B :

# ÉQUIPE J G N P BP BC +/- PTS
1 TP Mazembe 3 3 0 0 7 1 6 + 9
2 MC Alger  3 1 1 1 2 2 0 + 4
3 Difaâ El Jadidi 2 0 1 1 1 3 3 - 1
4 ES Sétif 2 0 0 2 1 5 4 - 0

 

Mohamed Kermia

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Ligue des champions (3e J) : TP Mazembe 1 – 0 MC Alger, cruelle défaite du doyen

lundi 16 juillet 2018

Coupe du monde 2018 : la France bat la Croatie en finale 4-2 et remporte son deuxième trophée, 20 ans après

La France vient de remporter la finale de la Coupe du monde de football 2018 en terre russe en battant, ce dimanche au Luzhniki Stadium de Moscou, la Croatie par un score de 4 buts à 2 (2-1).  

Avec cette victoire, les bleus remportent ainsi leur deuxième trophée international après une première victoire mondiale en 1998, soit 20 ans après.

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Coupe du monde 2018 : la France bat la Croatie en finale 4-2 et remporte son deuxième trophée, 20 ans après

dimanche 15 juillet 2018

Mondial 2018 : France-Croatie à 16 heures (heure algérienne), une finale inédite

C'est l'heure de vérité pour la France et la Croatie. Les Bleus rêvent de soulever la Coupe du monde une deuxième fois,  les Croates pour la première fois dans leur histoire. Coup d'envoi à Moscou à 15h00 (GMT) et 16h00 (heure algérienne) 

« Ce n'est pas le moment de lâcher. On a fait tellement d'efforts, on sait  d'où on vient, on veut se donner les chances de gagner ce dernier match, avec cet objectif ». Tous les joueurs auraient pu le dire. C'est le capitaine français Hugo Lloris qui l'a formulé.

Le match d'une vie

Du côté français, deux joueurs vont jouer gros: Antoine Griezmann et Kylian  Mbappé. "Grizou", qui récuse la rime avec "Zizou" - "moi c'est plus Grizi" - se sait très attendu.

Le joueur de l'Atletico Madrid est monté en puissance et présente des statistiques consistantes (trois buts sur deux penalties et une bourde de gardien, deux passes décisives sur coups de pied arrêtés) mais n'a pas brillé comme à l'Euro-2016, fini sur des titres de meilleur joueur et meilleur buteur avec 6 réalisations.

Et les attentes sont gigantesques autour de Kylian Mbappé. Le gamin de 19 ans a ébloui la planète foot contre l'Argentine (4-3 en 8e de finale), suscitant les comparaisons avec Pelé, récoltant même les éloges d'"O Rei". Il n'a plus été décisif depuis.

La Croatie possède avec Luka Modric, un joueur d’exception capable d’imprimer le tempo, de donner la bonne passe et de marquer dans les moments importants.

Le Madrilène a parfois du mal à rentrer dans ses matchs comme face à l’Angleterre, mais quand il pose le pied sur le ballon, c’est la Croatie qui carbure. Tantôt axial, tantôt sur la droite, il sait se défaire du marquage pour mieux orienter le jeu de son équipe.

La demi-finale face à l’Angleterre l’a encore démontré. Quand les Croates se décident enfin à jouer, leur circuit privilégié emprunte souvent le chemin des ailes. C’était le cas face aux Anglais avec le premier but de Perisic venu de la gauche, comme face à l’Islande à deux reprises ou contre la Russie. Mais le danger peut aussi venir de l’autre côté.

Croates seront-ils plus fatigués que les Bleus

Issue des barrages, la Croatie ressemble à une sélection délestée de toute contrainte physique et mentale. « Maintenant, il n’y a plus de pression, a indiqué le sélectionneur Zlatko Dalic. A mes joueurs, je veux leur dire : Sortez, jouez votre football, ne vous restreignez pas, ne soyez pas inhibés ». Un vrai danger !

Ils ont emprunté « le chemin difficile » pour se rendre en finale. Comme le souligne leur entraîneur,  la Croatie va, « sans doute devenir la première équipe à jouer huit matches dans l’histoire de la Coupe du monde ». Car depuis la fin de la phase de groupes, les Vatreni (« flamboyants ») ont disputé les prolongations des huitièmes (1-1 t.a.b. 3-2 face au Danemark), quarts (1-1 t.a.b. 4-3 contre la Russie) et demi-finales (2-1 a.p. contre l’Angleterre). Trois fois trente minutes supplémentaires en dix jours, soit l’équivalent d’une rencontre de plus que les Bleus, leurs adversaires en finale.

Et ces longues minutes supplémentaires, adossées à un jour de récupération en moins que les Français, pourraient influer sur le jeu croate lors de l’ultime match de la compétition.

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Mondial 2018 : France-Croatie à 16 heures (heure algérienne), une finale inédite

mercredi 11 juillet 2018

Mondial-2018 - La Croatie bat l'Angleterre (2-1) et affrontera la France en finale

La Croatie a battu l'Angleterre mercredi soir 2 à 1 (mi-temps: 0-1, fin du temps réglementaire: 1-1, mi-temps de la  prolongation: 1-1) et affrontera par cette victoire la France en finale du  Mondial-2018 dimanche.

La France s'est qualifiée pour la finale de la Coupe du monde en Russie mardi en battant la Belgique (1-0).

. Mardi

Demi-finale

à Saint-Pétersbourg

France - Belgique  1-0 

. Mercredi

Demi-finale

à Moscou (Loujniki)

Croatie - Angleterre 2-1

. Samedi

 (15h00) Match pour la 3e place, à Saint-Pétersbourg

 Belgique - Angleterre

. Dimanche

(16h00) Finale, à Moscou (Loujniki)

 France - Croatie. APS

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Mondial-2018 - La Croatie bat l'Angleterre (2-1) et affrontera la France en finale

Mondial 2018 – Demi-finale : Croatie – Angleterre à 19h00

Qui sera l’adversaire de la France en finale de la Coupe du monde 2018 ? L’identité du futur adversaire des Bleus sera connue ce mercredi soir à l’issue du déroulement de la seconde demi-finale du Mondial Russe, prévue à Moscow, entre la Croatie et l’Angleterre.

Les amoureux du ballon rond auront droit à un autre derby européen en demi-finale du rendez-vous planétaire. Dans cette rencontre, il est très difficile de faire un pronostic au vu de la production des deux protagonistes dans cette compétition.

Toutefois, la clé du match pourrait bien être la fraicheur physique. En effet, les Anglais pourraient bien être plus frais par rapport à leur adversaire du jour. Les Trois Lions restent sur une victoire nette et sans bavure face au Danemark (2-0), en quarts de finale, alors les camarades de Modrić ont dû passer par la séance des tirs au but, deux fois, pour atteindre le carré d’as.

Jamais deux sans trois

Pour les férus de chiffres, il y a une petite statistique qui pourrait déterminer l’issue de cette partie. Les Anglais restent sur deux victoires de suite face à leur adversaire du jour. Deux succès enregistraient lors des qualifications pour le Mondial 2010, en aller (4-1) et retour (5-1).

Pour sa part, la Croatie, qui reste sur une belle série de 6 victoires consécutives, aura à cœur de prendre sa revanche.      

Tout le monde est là

Côté effectif, les deux protagonistes vont se présenter avec l’ensemble de leur armada. Un petit doute subsiste concernant la disponibilité du milieu de terrain anglais Jordan Henderson, qui souffrait de douleurs musculaires aux ischio-jambiers, néanmoins, ce dernier pourra tenir sa place au grand bonheur de son coach, Gareth Southgate.

Composition des deux équipes :

Croatie : Subasic, Vrsaljko, Lovren, Vida, Strinic, Modric, Brozovic, Rakitic, Rebic, Mandzukic, Perisic.   

Angleterre : Pickford, Walker, Stones, Maguire, Trippier, Lingard, Henderson, Alli, Young, Sterling, Kane.

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Mondial 2018 – Demi-finale : Croatie – Angleterre à 19h00

mardi 10 juillet 2018

Mondial-2018 - 1/2 finale : la France bat la Belgique (1-0) et se qualifie en finale

La France a eu raison d’une équipe belge en demi-finale de la coupe du monde 2018 en battant les diables rouges, adversaires du jour  un but à zéro et passe en finale pour la deuxième fois dans l’histoire du football français après la coupe du monde abritée en France en 1998.

Le but de Samuel Umtiti (51’) a sérieusement affecté le moral des joueurs belges qui n’ont pas démérité. Ils ont même dominé la seconde mi-temps et ont cru jusqu’à la fin du match à un retour spectaculaire. Mais la chance n’était pas de leur coté ce jour en outre des gaffes qu’ils ont obligé l’arbitre uruguayen  à distribuer beaucoup d’avertisements.

Les deux équipes étaient à égalité 0 à 0 à la pause, en demi-finale du Mondial-2018, mardi à Saint-Pétersbourg.

La première période a été marquée par une nouvelle parade décisive du gardien des Bleus Hugo Lloris face à Toby Alderweireld (22e minute) et une  grosse occasion de Benjamin Pavard  bien négociée par Thibaut Courtois (42e)

Le France affrontera en finale, dimanche à Moscou, le vainqueur du match Angleterre-Croatie, qui sera disputé mercredi à Moscou. 

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Mondial-2018 - 1/2 finale : la France bat la Belgique (1-0) et se qualifie en finale

lundi 9 juillet 2018

Mondial-2018 – Demie finale : la France pour un double, la Belgique pour une étoile

Ils sont voisins, ils sont partenaires en club: pourtant il n'y aura plus d'amis ni de frère de vestiaire  au coup d'envoi de France-Belgique, mardi à Saint-Pétersbourg (18h00 GMT). La place en finale du Mondial-2018 occultera tout.

Les joueurs des deux camps se connaissent donc par coeur. "Pour jouer toute l'année avec N'Golo (Kanté), c'est le meilleur joueur du monde à son poste (...) Quand il est au top, tu as 95 % de chances de gagner le match", a lâché Eden Hazard dans un entretien accordé à beIN Sports. 

   Le duel entre le N.10 des "Diables Rouges" et le milieu récupérateur des Bleus s'annonce d'ailleurs comme une des clés du match de Saint-Pétersbourg.

   En France, tout le monde connaît Eden Hazard, arrivé à 14 ans au centre de formation de Lille, lancé dans le grand bain de la L1 à 16 ans, puis grand artisan du doublé Coupe de France-Championnat en 2011. 

   

France-Belgique: les équipes probables

Equipes probables de la France et de la Belgique qui s'affrontent en demi-finale du Mondial-2018, mardi à Saint-Pétersbourg (18h00 GMT):

France: Lloris (cap.) - Pavard, Varane, Umtiti, Hernandez - Pogba, Kanté - 

Mbappé, Griezmann, Matuidi - Giroud

   Sélectionneur: Didier Deschamps

Belgique: Courtois - Alderweireld, Kompany, Vermaelen - Chadli, Witsel, Fellaini, Vertonghen - De Bruyne, Lukaku, Hazard (cap.)

Sélectionneur: Roberto Martinez (ESP)

Arbitre : Andres Cunha (URU)

   

Let's block ads! (Why?)

Lire la Suite Mondial-2018 – Demie finale : la France pour un double, la Belgique pour une étoile