samedi 30 janvier 2010

,

Algérie-Egypte: l'arbitrage de Koffi Codjia ouvertement critiqué par le président de la CAF


Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Issa Hayatou, a ouvertement critiqué l'arbitrage du Béninois Koffi Codjia lors de la demi-finale Algérie-Egypte de la coupe d'Afrique des nations (CAN-2010 en Angola) disputée jeudi, le qualifiant de "scandaleux", rapporte l'agence qatarie de presse (QNA).
0Issa-Hayatou_120209.jpg
L'arbitre Koffi Codjia a "commis beaucoup de fautes qui ont influencé le cours du match", a déclaré M. Hayatou lors d'une conférence de presse conjointe tenue samedi à Luanda avec le président de Fédération internationale de football (Fifa), Joseph Blatter: "Il devra s'expliquer prochainement devant la commission d'arbitrage de la CAF", a-t-il assuré.
Jeudi soir au stade national d'Ombaka à Benguela, l'équipe algérienne a été battue par son homologue égyptienne sur le score de 4 à 0, dans une demi-finale marquée par un arbitrage scandaleux de Koffi Codjia qui a expulsé trois joueurs algériens: Halliche, Belhadj et Chaouchi.
L'arbitrage du Sud-Africain Jérôme Damon lors du quart de finale entre l'Egypte et le Cameroun (3-1 a.p) a également été critiqué par M. Hayatou. Lors de ce match, l'arbitre avait accordé un but aux Egyptiens sur un coup-franc direct d'Ahmed Hassan, mais le ralenti a montré que le ballon n'avait pas franchi la ligne.