mardi 2 février 2010

CAF : L'arbitre d'Algérie-Egypte banni

La CAF a suspendu jusqu’à nouvel ordre l’arbitre béninois Koffi Codjia, qui officiait lors d’Egypte-Algérie (4-0) en demi-finale de la CAN Orange 2010. Explications.



La Confédération africaine de football (CAF) a suspendu l’arbitre Koffi Codjia, qui officiait lors d’Egypte-Algérie (4-0) en demi-finale de la CAN Orange 2010, annonce l’agence Reuters. La durée de la sanction n’a pas été précisée, mais l’instance indique que le sifflet béninois, qui était présélectionné en vue du Mondial, paie le fait de ne pas avoir exclu le gardien algérien Faouzi Chaouchi. Furieux, ce dernier l’avait pris à partie après le penalty réussi par l’Egyptien Hosni Rabo, qui avait stoppé sa course avant la frappe. Le portier n’avait alors reçu qu’un carton jaune. La commission de discipline de la CAF statuera dans un mois sur le cas du joueur de l’ES Sétif et sur celui de son coéquipier Nadir Belhadj, exclu directement pour une faute sur un joueur égyptien.

Une suspension attendue après une prestation honteuse de Koffi Codjia qui a carrément cassé les algériens au profit des Pharaons. Il avait exclu 3 joueurs des fennecs en se montrant largement en faveur de l'équipe qui deviendra championne d'Afrique. Mais naturellement la CAF reconnais en partie cet incroyable et désastreux arbitrage sortie du beninois  en le suspendant pour une autre raison afin de cacher un nouveau scandale africain lors de cette CAN 2010.