dimanche 7 février 2010

Pascal Boniface: “Koffi Codjia a œuvré pour l’Égypte”

Dans une analyse de la CAN-2010, le directeur du célèbre centre de recherche en stratégie a estimé que la demi-finale Égypte-Algérie a été piètrement arbitrée. Il indiquera notamment que “Koffi Codjia, l’arbitre de cette demi-finale, a œuvré pour l’Égypte. Vu le passif entre les deux équipes (notamment les émeutes qui ont suivi une de leur confrontation lors des éliminatoires), on peut considérer qu’il a totalement manqué de discernement. Il met hâtivement un second carton jaune au défenseur algérien Halliche, provoquant un penalty et l’expulsion du joueur. Puis valide le but, alors qu’il a été tiré de façon discutable, faussant ainsi la donne. Même si ensuite, l’Égypte a bien mieux joué que son adversaire. Ironie du sort, ce 2 février, M. Codjia a été sanctionné pour… ne pas avoir exclu le gardien algérien (carton jaune), Faouzi Chaouchi, qui l’avait apostrophé après le penalty marqué”.