samedi 6 mars 2010

Sanctions CAF: Chaouchi prend trois matches

La Commission de discipline de la CAF a rendu son verdict sur les incidents de la demi-finale  Algérie - Egypte. Aucun des trois Fennecs expulsés lors de cette demi-finale de la CAN Orange 2010 ne manquera le Mondial : Rafik Halliche prend un match de suspension (déjà purgé), Nadir Belhadj deux et le gardien Faouzi Chaouchi trois, assortis d’une amende.

Les Fennecs sont fixés sur leur sort. La Commission de discipline de la Confédération africaine de football s’est réunie au Caire, pour examiner les incidents du match Algérie - Egypte, le 28 janvier dernier à Benguela en demi-finale de la CAN Orange Angola 2010. Ce soir-là, l’Algérie avait terminé la rencontre à huit, suite aux expulsions des défenseurs Rafik Halliche et Nadir Belhadj, ainsi que du gardien Faouzi Chaouchi. Contrairement à ce qu’avaient craint certains observateurs, aucun des joueurs algériens « menacés » ne manquera donc le Mondial pour raison disciplinaire.
Le joueur du Nacional Madère, expulsé suite à deux cartons jaunes par l’arbitre Coffi Kodjia,  prend 1 match ferme, sanction automatique qu'il a déjà purgé lors de la « petite finale »contre le Nigeria, perdue (0-1) par les Verts.  Son homologue de Portsmouth, Nadir Belhadj, il écope de  2 matches fermes. Il manquera par conséquent le premier match de sa sélection face à la Tanzanie en qualifications de la CAN Orange 2012. 
La sanction la plus lourde concerne le gardien Faouzi Chaouchi. Le portier de l’ES Sétif, qui avait notamment contesté avec virulence le penalty accordé aux Pharaons, se voit infliger 3 matches fermes assortis d’une amende de 10.000 dollars. Il fera défaut à l’équipe nationale lors des deux  prochains matchs de qualifications de la CAN 2012 contre la Tanzanie  et Centrafrique. La Fédération agérienne (FAF) a décidé de faire appel devant le jury d’appel de la CAF.