jeudi 22 avril 2010

LE PSG LORGNE BELHADJ

Nadir Belhadj, le latéral gauche de Portsmouth, ne laisserait pas insensible le Paris Saint-Germain. Mais le club de la Capitale aurait aussi d'autres pistes comme El-Kaddouri et surtout Tiéné.



Alors que Sylvain Armand pourrait changer d’air l’été prochain (ndlr : Saint-Etienne, Rennes, Monaco et des clubs espagnols seraient notamment sur la piste de l’ancien Nantais), le Paris saint-Germain active ses réseaux pour mettre la main sur un arrière gauche supplémentaire. Comme nous vous l’annoncions précédemment, le club parisien songerait notamment au Marocain Badr El-Kaddouri (29 ans, Dynamo Kiev), à l’ex-Stéphanois Hérita Ilunga (28 ans, West Ham) et surtout au Valenciennois Siaka Tiéné (28 ans). Des négociations concrètes auraient d’ailleurs été entamées au sujet de l’international ivoirien. Mais selon nos informations, le club du président Robin Leproux penserait aussi à Nadir Belhadj (27 ans, Portsmouth).
Actuellement sur le flanc, l’ancien Lyonnais et Lensois aurait été observé par la cellule de recrutement parisienne il y a quelques semaines avant qu’il ne se blesse aux adducteurs. Malgré un contrat qui court jusqu’en juin 2013, l’international algérien ne sera pas retenu par un club qui a déjà été officiellement relégué en Championship. A l’image de ses coéquipiers John Utaka, Kevin-Prince Boateng ou encore Marc Wilson, Nadir Belhadj est sur le marché. D’autant plus que les dirigeants anglais sont en proie à de graves soucis financiers. L’actuelle lanterne rouge de Premier League réclameraient aux alentours de sept millions d’euros pour lâcher son protégé qui aurait déjà été approché par des formations russes, dont le CSKA Moscou.
D’autres équipes étrangères et notamment italiennes (AS Rome) seraient aussi sur la piste de l’ex-joueur de Sedan. Mais on devrait en savoir davantage dans les prochaines semaines. Polyvalent, Nadir Belhadj ne devrait pas prendre de décision avant la prochaine Coupe du Monde qui se déroule en Afrique du Sud, même si la perspective de revenir au sein du championnat de France ne le laisserait pas insensible. Pour rappel, l’AS Saint-Etienne était déjà venue aux nouvelles en janvier dernier. En vain. Ignazio GENUARDI( Mercato 365)