mercredi 14 avril 2010

Sanction de Zemamouche: Le MC Alger accuse Bencheikha et la ligue

Les dirigeants et le staff technique du MC Alger ont fustigé mercredi après-midi au siège du club à Chéraga, la ligue nationale de football et l’entraineur de l’équipe nationale Abdelhak Bencheikha suite à la sanction ‘injuste’, de 4 matchs fermes, infligés au gardien de but international Zemamouche.

Les dirigeants du MCA ont indiqué lors d’une conférence de presse que leur « club qui caracole en tête du championnat dérange et sa position de leader du championnat ne plait pas à quelques responsables du football en Algérie qui veulent casser le club en ciblant le gardien Zemamouche, connu par son comportement exemplaire »  a lancé El Aggoune, membre du bureau directeur.

Il a précisé par ailleurs, que le gardien de But Zemamouche n’a rien fait et n’a en aucun moment fauté lors de la rencontre de coupe d’Algérie face au CA Batna pour mériter une aussi lourde sanction.  « Nous savons que le Mouloudia gène et on touche à notre gardien numéro 1 qui est en super forme et tout cela est une double manipulation; tenter de nous stopper et aussi mettre Zemamouche à l’écart sur la liste des mondialistes pour ramener un certain gardien émigré dont on parle beaucoup dernièrement sur la presse »

L’entraineur du club algérois François Bracci a rejoint ses dirigeants en fustigeant l’entraineur national Abdelhak Bencheikha, coupable selon lui d’une action inappropriée en rayant le nom de Zema de la liste des sélectionnée le soir même du match de coupe face à Batna sans qu’il connaît les tenant et les aboutissants. « C’est vraiment étonnant de la part de Bencheikha d’annoncer la mise à l’écart aussi rapidement  de Zemamouche sans avoir la moindre information sur ce qui s’est passé à Batna. C’est un gardien de but international et qui est exemplaire sur le plan disciplinaire et cette histoire est vraiment injuste si l’on compare  ce qui s’est produit de la part de quelques joueurs internationaux en coupe d’Afrique et qui se retrouvent blanchis » a indiqué le technicien corse.

Abdelouahab, le responsable de l’administration du Club, a pour sa part annoncé que les dirigeants du MCA ont été reçus par le secrétaire général de la ligue nationale en l’absence de Mecherara, le président de la ligue, et  des réserves ont été faites. « Nous espérons que la sanction soit au moins réduite car le joueur n’a rien fait et cette situation est scandaleuse notamment si on considère l’injustice déjà commise lors du match de la coupe ou l’arbitrage a été catastrophique et en défaveur de notre club ».

Par M.E ( AlgerFoot.com)