dimanche 30 mai 2010

Angleterre - Japon (2-1): les anglais ont eu de la réussite

Sans idées et bien maîtrisée par un Japon très intéressant, l'Angleterre a remporté une victoire imméritée (2-1). Lampard a manqué un penalty.
Il aura fallu beaucoup de choses pour réveiller l'Angleterre : une pluie très anglaise, le passage du 4-4-2 au 4-5-1, la sortie des médiocres Johnson et Huddlestone pour l'entrée des plus remuants Joe Cole et Gerrard, la soufflante de Fabio Capello à la pause... Et même deux buts contre leur camp de Tanaka (72e) et Nakazawa (83e) ! Dimanche, les Trois Lions ont frisé la correctionnelle face à une équipe du Japon très séduisante (2-1). Vainqueurs de l'Egypte puis du Mexique sur le score de 3-1, les hommes de Capello ont une nouvelle fois montré leurs limites défensives et n'ont pas réussi à garder leur but inviolé.

Joe Cole réveille (un peu) l'Angleterre

Mal protégée par Huddlestone, la charnière centrale Terry-Ferdinand a souffert face à la vivacité des Samouraïs. Les latéraux Johnson et Ashley Cole ont constamment été pris dans le dos par les montées d'Okubo ou les percées de l'excellent Honda. Le défenseur de Liverpool a d'ailleurs été pris en défaut sur un corner, son adversaire Tanaka s'étant retrouvé devant lui pour marquer d'une reprise du plat du pied droit (7e).

Le défenseur de Nagoya, né au Brésil, est passé d'ange à démon puisque c'est lui qui a permis à l'Angleterre d'égaliser sur une tête mal négociée suite à un centre de Joe Cole. Quelques minutes auparavant, Frank Lampard avait vu le gardien adverse arrêter son penalty. C'est le deuxième de suite que le milieu de Chelsea manque après celui loupé en finale de la Cup. En dix minutes, les Japonais se sont faits hara-kiri en marquant un deuxième «csc», Nakazawa détournant dans ses filets un centre d'Ashley Cole. Le dernier match amical de l'Angleterre, qui a été sauvée par sa barre transversale à la 90e, a été moins maîtrisé de tous. Et c'est sûrement ça le plus inquiétant pour elle.
 - C.O. In L'Equipe