mercredi 19 mai 2010

Habib Bellaïd :« Montrer au monde qu'on est là »

Le défenseur central Habib Bellaïd, 24 ans, prêté successivement cette saison par l'Eintracht Francfort (All) à Strasbourg (L2) puis à Boulogne-sur-Mer (L1) figure sur la liste de 25 joueurs pré-retenus par le sélectionneur des Fennecs algériens Rabah Sâadane pour la prochaine coupe du Monde.Pour sa première apparition sous le maillot algérien, Bellaïd estime que son pays « a des arguments à faire valoir » pour «  au moins passer le premier tour », « et montrer au monde qu'on est là », insiste-t-il.
Comment avez-vous reçu la nouvelle de votre présélection ?
Habib Bellaïd : « C'est clair, c'est une chance pour moi d'être présélectionné en vue de la Coupe du Monde. Mais je n'ai pas milité pour faire partie de cette équipe. Quand le coach algérien a eu connaissance de mes origines algériennes, par ma mère, il a voulu me superviser. Il devait venir au match PSG-Boulogne mais la rencontre a été disputée à huis clos. Je crois qu'il a vu pas mal de vidéos et il s'est entretenu avec moi. Ce sera une grande joie de porter ce maillot si je suis retenu» 
Après une demi-finale à la Coupe d'Afrique des Nations, quelles seront les ambitions de l'Algérie pour la coupe du Monde ?
« Au Mondial, on aura des arguments à faire valoir. Dans le groupe C, l'Angleterre semble au-dessus du lot par ses individualités et son collectif. Mais sur un match, tout reste possible. La qualification se jouera entre les Etats-Unis, la Slovénie et nous. Ce groupe C ne me semble pas le plus compliqué de tous. Notre objectif sera déjà de passer le premier tour pour montrer au monde qu'on est là. » 
Que représente, pour vous, cette première coupe du Monde sur le continent africain ?
« En tant qu'Algérien, et donc membre de ce beau continent africain, c'est une bonne nouvelle d'enfin accueillir une phase finale de coupe du Monde. C'est une juste reconnaissance des talents produits par l'Afrique. Regardez combien de joueurs africains évoluent dans les plus grands clubs européens. Ce sera une belle fête. Les équipes africaines auront à coeur de faire bonne figure. Il faudrait qu'une d'entre elles aille loin et j'espère que ce sera l'Algérie» In lasemainedansleboulonnais.fr