mercredi 19 mai 2010

Les Verts poursuivent leur préparation dans une excellente ambiance

La sélection algérienne de football poursuit son stage de régénération à Crans Montana (Suisse) dans la sérénité et dans une "très bonne ambiance", en vue de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud, a t-on appris mardi de sources proches de la délégation. Les vingt-deux joueurs présents affichent une sérénité à toute épreuve et une grande motivation, et s'adonnent aux différents exercices avec beaucoup de sérieux et d'abnégation pour qu'ils soient prêts pour le grand rendez-vous de l'Afrique du Sud, souligne t-on. Parmi les 25 joueurs retenus par le sélectionneur national Rabah Saadane, trois n'ont pas encore rejoint le groupe en Suisse. Il s'agit de Ghezzal, Lacen et Belhadj "qui sont attendus mardi soir", précise notre source.

D'autre part, l'infirmerie des Verts ne désemplit pas depuis l'entame du stage le 13 mai dernier. Le staff médical s'attelle à remettre sur pied les joueurs blessés.
Les défenseurs Madjid Bougherra, Antar Yahia et Rafik Halliche, ainsi que l'attaquant Rafik Saifi sont soumis à une préparation physique médicale intense en attendant le travail spécifique sur le terrain qu'entamera le staff technique lors de la seconde phase du stage.
Quant au meneur du jeu des Verts, Mourad Meghni, qui souffre d'une inflammation au niveau de la rotule avec une douleur persistante, son cas ne sera tranché qu'à l'issue de ce stage en altitude, qui sera ponctué par un match amical face à l'Irlande le 28 mai à Dublin.
Le joueur de Lazio Rome est soumis à des soins intensifs pour tenter de faire diminuer la douleur et renforcer le muscle, en attendant le travail sur le terrain qui débutera dans les 48 heures, et qui déterminera si Meghni ne ressente plus de douleurs. Pour l'instant, le pronostic du staff médical est réservé quant aux chances de participation du numéro 18 algérien au mondial sud africain.
Selon notre source, Meghni affiche une farouche volonté, et ne veut pour rien au monde rater le rendez-vous planétaire en juin prochain.

"Une chose est sûre, c'est que je ne lâcherai rien et je me battrai jusqu'au bout. J'ai encore des ressources mentales et je ne veux pas céder si près du but. Je ferai tout pour revenir" a affirmé Meghni aux envoyés spéciaux de la presse nationale à Crans Montana.
Un second stage est prévu pour les partenaires de Nadir Belhadj du 31 mai au 5 juin à Nuremberg (Allemagne) qui s'achèvera par un match contre les Emirats arabes unis.
La délégation algérienne rejoindra le 6 juin son camp de base en Afrique du Sud, situé dans la ville de San Lameer qui se trouve à 120 km de Durban
(Kwazulu Natal).
Lors de la Coupe du monde, l'Algérie évoluera dans le groupe C, avec l'Angleterre, les Etats-Unis, et la Slovénie. APS