samedi 29 mai 2010

Rabah Saadane relève "un problème au niveau du compartiment offensif"

Le sélectionneur de l'équipe algérienne de football, Rabah Saâdane, a relevé samedi la nécessité de remédier au problème dont souffre le compartiment offensif, incapable de retrouver une nouvelle fois le chemin des filets, à l'occasion du match amical disputé vendredi face à l'Eire (3-0) à Dublin.
"Il est vrai qu'il y'a un gros problème au niveau de l'attaque de l'Equipe nationale. Nous allons continuer à travailler dans l'objectif de créer les automatismes nécessaires pour un meilleur visage lors de la Coupe du monde", a affirmé le sélectionneur national à la chaîne 1 de la radio nationale.

La sélection algérienne de football reste sur quatre matches sans inscrire le moindre but, un constat inquiétant à 13 jours du coup d'envoi de la Coupe du monde en Afrique du Sud (11 juin- 11 juillet).
Cette rencontre face à l'Eire du technicien italien, Giovanni Trapattoni, a conclu un stage de régénération effectué à Crans-Montana en Suisse (13-27 mai).
Revenant sur cette rencontre face à l'Eire, qui a vu l'absence de plusieurs joueurs pour cause de blessure, Rabah Saâdane est globalement satisfait en dépit du score lourd de cette rencontre.
"Il y a eu beaucoup de satisfactions à relever de cette rencontre, à l'image du rendement individuel de certains joueurs, même si il y'avait des fautes de concentration dont nous allons y remédier lors du stage en Allemagne.
Il ne faut pas oublier que nous avons donné la réplique à une très bonne équipe irlandaise qui mérite d'aller au Mondial", a-t-il ajouté.
Pour ce qui est du rendement des nouveaux joueurs qui ont participé à cette rencontre à l'image de Mesbah, Guedioura, et autre Boudebouz, le premier responsable du staff technique national ne veut pas se prononcer.
"C'est difficile d'incorporer autant de nouveaux joueurs à l'approche d'un rendez-vous majeur comme la Coupe du monde. Il m'est difficile d'évaluer le niveau de ces éléments d'autant qu'il s'agit de leur premier match avec l'Equipe nationale, même si certains ont confirme tout le bien qu'on pense d'eux. L'essentiel est qu'ils ont pu s'adapter à l'environnement de l'Equipe nationale".
Le sélectionneur national affirme que le second stage préparatoire, prévu à partir du 31 mai en Allemagne, sera décisif.
"Ce sera pratiquement la dernière ligne droite avant le Mondial. Ce stage nous permettra de corriger ce qui n'a pas marché face à l'Eire, car il nous reste du travail à accomplir afin d'être au top pour le tournoi", a-t-il conclu.
La sélection algérienne disputera un second match amical le 5 juin face aux Emirats arabes unis à Nuremberg, avant de s'envoler le lendemain pour l'Afrique du Sud, où elle rejoindra son camp de base situé dans la ville de San Lameer qui se trouve à 120 km de Durban (Kwazulu Natal).
Lors de la Coupe du monde, l'Algérie évoluera dans le groupe C, avec l'Angleterre, les Etats-Unis, et la Slovénie.