samedi 19 juin 2010

M'Bolhi a relevé le gant

Vendredi soir, dans l'écrin de Cape Town, un joueur international est né. Il s'appelle Raïd Wahab M'Bolhi, et occupe aujourd'hui le poste convoité de gardien chez les Fennecs algériens. Sa performance contre la grande Angleterre (0-0) a nettement contribué à ce résultat, considéré comme un succès partout dans le pays. En le voyant évoluer, sans complexe et tout en sobriété, on a soudain repensé à notre ami Dieudonné Minoungou, l'attaquant international burkinabé, qui fut son coéquipier le temps d'une saison au Japon, en 2008-2009. C'était dan la D3 locale, au FC Ryukyu, sur l'île d'Okinawa, où Raïs avait été recruté en compagnie d'AImé Lavie, le tout sous la houlette du duo technique Philippe Troussier- Jean-Paul Rabier.

Ancien réserviste de l'OM et testé par MU le mois dernier

A 24 ans, celui qui a opté pour l'Algérie, le pays de sa maman (son père est congolais, NB) doit aujourd'hui savourer ce choix. Appelé début mai par Rabah Saâdane, après une saison réussie au Slavia Sofia (il a été désigné meilleur gardien de Bulgarie), l'ancien réserviste de l'OM avait goûté quelques minutes à la sélection lors du match amical perdu contre l'Irlande à Dublin (0-3) il y a trois semaines. Une décision judicieuse donc et une chance unique de s'illustrer, concrétisée par ce sans-faute contre l'une des super-puissances du football international. Ce n'est donc pas un hasard si M'Bolhi a été testé par Manchester United le mois dernier. Et Faouzi Chaouchi, dans tout ça, nous direz-vous ? Le grand bonhomme de la qualification à Khartoum n'a jamais retrouvé ce niveau d'excellence qu'il avait atteint, qu'il s'agisse de la CAN en Angola ou des matches qui ont suivi.

Auteur d'une bourde monumentale contre la Slovénie, le jeune gardien de l'ES Sétif va devoir refaire ses gammes. La compétition est désormais de rigueur à ce poste chez les Fennecs, et ce n'est pas plus mal. Lorsqu'il prendra congé de cette sélection nationale, le sage Saâdane comptera sans doute, parmi ses nombreuses satisfactions, celle d'avoir révélé au monde un joueur comme M'Bolhi. Le plus dur a sans doute commencé pour celui qui a débuté sur le Choine, à Colombes, avec le Racing. On attendra forcément confirmation de ces belles promesses contre les Etats-Unis...In  France Foot