jeudi 3 juin 2010

Nadir Belhadj: seule la Coupe du Monde compte pour moi

L'international algérien Nadir Belhadj a affirmé que pour l'heure sa seule préoccupation est le Mondial sud-africain où il compte, avec ses coéquipiers, faire bonne figure."Je suis complètement concentré sur la coupe du Monde et je ne pense qu'à cela. Mes coéquipiers et moi sommes déterminés à faire une bonne production et passer au deuxième tour", a indiqué à la presse le latéral gauche des Verts, en marge de la séance dédicace de maillots et de posters de la sélection nationale au Mondial, organisée mercredi dans les locaux de l'équipementier officiel à Herzogenarauch dans la banlieue de Nuremberg, en présence du président de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua.
L'international algérien a souligné qu'il ne pensera à son avenir sportif qu'après le Mondial et que, pour l'heure, il ne sait pas encore où il évoluera la saison prochaine, après son départ quasi-officiel de Portsmouth, son ancien club, qui vient d'être relégué en seconde division anglaise.
Belhadj, qui a renouvelé à l'occasion son attachement pour son pays en dépit des sollicitations de la France dans les catégories de jeunes, est catégorique sur ce point : "J'ai toujours voulu jouer pour l'Algérie", affirmera-t-il fièrement, en avouant qu'il serait également tenté par le championnat espagnol mais que, pour le moment, "il n' y a rien de concret".
A une question sur la défaite de l'EN contre l'Eire, Belhadj a indiqué que cela reste un match amical et qu'"il ne faut pas trop se fier aux résultats des joutes amicales", en prenant en exemple la lourde défaite (4-1) du Ghana mardi soir contre les Pays-Bas, celle du Cameroun face au Portugal ( 3-1) ou encore le nul de la France devant la Tunisie (1-1), il y a quelques jours.
"Il ne faut pas s'inquiéter. Nous sommes en train de travailler pour progresser. Nous avons certes perdu contre l'Eire, mais avec beaucoup de blessés, de nouveaux joueurs et nous venons juste d'effectuer un stage en altitude. Tous ces aspects entrent en ligne de compte. Mais, je suis sûr que nous serons meilleurs samedi contre les Emirats arabes unis et davantage en coupe du Monde".
Le défenseur algérien a estimé que la course à la qualification au second tour du Mondial est "très ouverte" car, hormis l'Angleterre qui fait figure de favori, "tout reste jouable entre l'Algérie, les Etats-Unis et la Slovénie". "Nous aborderons match après match et si nous restons bien organisés et nous jouons sur notre véritable valeur, je pense qu'il y a des possibilités de passage, car la sélection algérienne renferme de très bonnes individualités capables de la hisser au second tour", a-t-il conclu. APS