vendredi 5 novembre 2010

,

CAN 2010 (dames) : Défaite de l’Algérie face à la Guinée Equatoriale (0-1)

La Guinée équatoriale a battu l’Algérie par 1 but à 0, au Sinaba stadium de Johannesbourg.
 
Ce match du groupe B a commencé sans minute d’observation pour les deux équipes. Mais, les Algériennes se sont montrées plus entreprenantes. Deux occasions de buts devant les buts de la Guinée équatoriale. Mais, Miriam Silvia Paixao repousse chaque fois le danger. Deux coups francs de Hamou Maamar Nora.
La Guinée va contenir son adversaire et procéder par des balles de contre-attaque. Okoro Chinasa (31ème) va inscrire le premier but, en faveur du Nzalang Nacional. Le centre en retrait de Simpore Salimata a été mal repoussé par Nassira Rezig, la gardienne de buts algérienne, et le ballon a retrouvé l’équato-guinéenne seul dans l’axe des buts. D’un lobe, elle a battu les 
défenseurs de l’Algérie repliées sur la ligne des buts.
La réaction de l’Algérie est immédiate après la reprise de jeu. Sur le tir de Hamou Maamar Nora, le ballon ricoche du la barre transversale de Miriam Silvia Paixao pour aller dans le décor. Les actions offensives vont se multiplier de part et d’autres, mais sans but. L’Algérie ne revient pas au score. La mi-temps intervient sur le score d’un but à l’avantage du Nzalang nacional.
La Guinée équatoriale va s’offrir plusieurs occasions de buts au cours de la seconde période. Mais, Dorine Nina Chuigoue, Okoro Chinasa, Sinforosa Eyang, 
vont voir leur ballon passer à côté des buts adverses. Nassira Rezig va aussi détourner plusieurs tirs des attaquants de la  Guinée équatoriale. L’Algérie va tenter d’orchestrer quelques actions offensives. Mais, elles vont être vite étouffées par la défense adverse où règnent Ghislaine Noah Nké et Da Silva Bruna Amarante. 

A trois minutes du temps réglementaire, le Nzaang Nacional manque l’occasion d’inscrire le second but. La frappe sur coup franc de Genoveva Ayonmang est détournée encore par Nassira Rezig, auteur de plusieurs arrêts décisifs.
Dans les derniers moments du match, c’est la Guinée équatoriale qui fait la pression. Mais, ces actions seront stériles. Le match va s’achever sur le score d’un but à zéro en faveur du Nzalang Nacional qui compte désormais quatre points dans le groupe B.