vendredi 19 novembre 2010

Zitouni Abdelghani nous a quittés

Abdelghani Zitouni n’est plus. Il s’est éteint, mercredi soir, à Alger, à l’âge de 78 ans.

Le défunt fut un des prestigieux joueurs qui ont marqué l’histoire du football algérien. Né le 5 mai 1932 à Alger, il a accompli une belle carrière au sein de l’OM Ruisseau, au RC Kouba et avec CR Belouizdad au cours de laquelle il a côtoyé d’illustres footballeurs comme Lalmas, Nassou, Hamiti, Djemaâ, Amirouche, Aït Chegou Rachid... Abdelghani Zitouni a fait partie du premier noyau de joueurs ayant constitué les glorieuses équipes de l’ALN et du FLN. Au lendemain de l’Indépendance, il a intégré l’équipe nationale avec bonheur, puisqu’il a eu l’insigne honneur de marquer le premier but de l’histoire de l’équipe nationale. C’était le 6 janvier 1963 au stade du 20 Août (ex-Municipal) contre la Bulgarie. Il a trompé le gardien bulgare à la 74e minute.
Par la suite, il a porté à 6 reprises le maillot de l’équipe nationale. La dernière fois, c’était contre le Brésil à Oran, le 18 juin 1965, la veille du renversement du président Ahmed Ben Bella. Zitouni Abdelghani était (déjà) un joueur polyvalent puisqu’il occupait avec bonheur le poste de latéral gauche et d’ailier gauche. Il a fait partie du grand Chabab qui a dominé le football algérien au cours des années 1970. Le défunt a retracé les différentes étapes de sa carrière de footballeur le 1er novembre dernier à l’occasion de la cérémonie organisée par le RC Kouba pour la célébration de cette date historique. La rédaction d’El Watan compatit à la douleur de sa famille, partage son chagrin et prie Dieu le Tout-Puissant d’accueillir le défunt en Son Vaste Paradis. «A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.»  Source