mercredi 12 octobre 2011

Algérie-Maroc: un dirigeant marocain suspendu par la CAF

La commission de discipline de la CAF aurait infligé une suspension de six mois à Karim Alem, membre de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) et conseiller de son président, Ali Fassi-Fihri, a indiqué mercredi le journal Akhbar El Yaoum.
Cette suspension prise par la CAF, lundi dernier, lors de la réunion de la commission de discipline au Caire intervient suite au rapport de l'arbitre mauricien Rajindraparsad Seechurn qui a dirigé la rencontre, le 27 mars 2011, Algérie-Maroc à Annaba.
Dans son rapport, l'arbitre mauricien a accusé le dirigeant de la FRMF de tentative d'agression, à la fin de la rencontre qui a vu l'Algérie l'emporté par un but à zéro, et ce, avant que les forces de l'ordre algériennes n'interviennent.
L'arbitre a souligné dans son rapport à la CAF que cette tentative d'agression s'est déroulée devant le délégué de match.
Selon le journal, Karim Alem a nié les accusations de l'arbitre mauricien lors de son audition par  la commission de discipline de la CAF.