mercredi 12 octobre 2011

CAN 2012: l’Afrique du Sud dépose un recours


Trois jours après son élimination de la CAN 2012, l'Afrique du Sud a déposé un recours contre le règlement de la Confédération africaine de football (CAF), qui l'a privée de la qualification pour la plus grande messe du football africain qui se déroulera au début de l'année prochaine.
L'article 14 du règlement de la CAN est dans le viseur des dirigeants sud africains. Si l'on se reporte à la version française du règlement, les choses sont claires. « En cas d'égalité de points entre deux équipes ou plus,  elles seront départagées selon les critères suivants : le plus grand nombre de points obtenus lors des rencontres entre les équipes concernées », peut-on lire avant une série de critères (sept au total) destinés à départager les équipes, trois en l'occurrence (Afrique du Sud, Niger, Sierra Leone).

La CAF a donc additionné tous les matchs des équipes concernées et a trouvé 6 points pour le Niger et 5 pour l'Afrique du Sud et la Sierra Leone. Ce qui donne le Niger premier du groupe et l'Afrique du sud est donc, hors cours.
L'Afrique du Sud, pays anglophone, se réfère à la version anglaise. Celle-ci recèle une incertitude, en ce qui concerne l'emploi du mot (between) qui signifie en Français (entre), généralement dans une alternative entre deux choses ou personnes.
Si l'on suit cette interprétation du texte, et que l'on calcule donc séparément les différentes confrontations, l'Afrique du Sud est devant le Niger (3 points chacun, un avantage au goal-average pour l'Afrique du Sud : 2-0 pour les Bafana Bafana à domicile puis 2-1 pour le Niger à Niamey), et devant la Sierra Leone (deux fois 0-0 mais mieux placée au goal-average général, le critère subsidiaire), alors que le Niger est devant la Sierra Leone (3-1 pour le Niger à domicile puis 1-0 pour la Sierra Leone à Freetown) mais derrière l'Afrique du Sud.