mardi 24 février 2015

Ligue 1 – 21e j. : L’USM Alger pour se rapprocher des co-leaders

photo_usma_15022015

Publié le 24 février 2015 à 07:50 par M-A D


La 21e journée du championnat de Ligue 1 algérienne de football débutera mardi avec le déroulement de trois matchs avancés dont l’enjeu sera de taille pour les six clubs concernés, notamment l’USM Alger qui dispose d’une belle occasion pour se rapprocher du duo de tête, le MO Bejaia et l’ES Sétif.


> Ligue 1 : Programme de la 21e journéeClassement


Les Usmistes (5e, 30 pts) accueillent le CS Constantine avec comme objectif de réduire à deux unités leur retard sur les deux co-leaders. Pour la première sortie de l’Allemand Otto Pfister aux commandes techniques des Rouge et Noir, ces derniers veulent rester sur la lancée de leurs derniers bons résultats aussi bien en championnat et qu’en Ligue des champions africaine.


Les coéquipiers de Youcef Belaili, qui frappe fort aux portes de la sélection algérienne, pourraient aussi profiter de la mauvaise passe de l’adversaire constantinois (9e, 27 pts) éliminé en huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie et n’ayant plus le droit à l’erreur.


La même ambition anime le MC Alger (14e, 21 points) en rendant visite à l’ASM Oran (6e, 30 pts), une équipe auréolée par sa récente qualification aux quarts de finale de l’épreuve populaire, et qui veut assurer rapidement son maintien parmi l’élite en enchaînant avec une nouvelle victoire.


Quant au MC El Eulma (11e, 24 pts), il ne devrait pas rater l’aubaine de recevoir le RC Arbaâ (8e, 29 pts) pour s’extirper de la zone rouge.


Ces trois rencontres ont été avancées pour permettre à l’USMA, au MCEE ainsi qu’au MCA de disputer leurs matchs retour dans le cadre du tour préliminaire des deux Coupes africaines des clubs (Ligue des champions pour les deux premiers et la Coupe de la CAF pour le troisième).


APS



Respectez-vous les uns les autres dans vos commentaires et merci de rester dans le sujet de l'article, faute de quoi la modération se permet de supprimer les messages et/ou de bannir les utilisateurs concernés.