jeudi 19 mars 2015

CAF Cup : Le Club Africain de Djabou et Belkaroui, qualifié sans jouer

caf-caf-cup

Publié le 19 mars 2015 à 15:34 par Toufik O


La commission des compétitions interclubs de la confédération africaine de football (CAF) a officiellement qualifié le Club Africain, pour les huitièmes de finale aller de la coupe de la CAF. La formation Clubiste, rappelle-t-on, devait affronter Dolphins du Nigéria, samedi dernier au stade de Radès, a remporté son match par forfait de son adversaire qui ne s’était pas présenté au stade de Radès.


L’équipe nigériane, absente lors de la réunion technique vendredi, est arrivée samedi en début d’après-midi à l’aéroport de Tunis Carthage mais n’a pu rallier à temps le stade de Radès situé à une quinzaine de kilomètres de l’aéroport en raison des formalités d’entrée. Le C.Africain a fait son apparition sur la pelouse du stade de Radès et le trio arbitral conduit par l’Ethiopien Haileyesus Bazezew Belet étaient près pour le coup d’envoi de la rencontre.


Mais 45 minutes après l’horaire officiel du coup d’envoi de la rencontre, le club nigérian n’a pas fait son apparition, obligeant l’arbitre et le commissaire du match à déclarer le club tunisien qualifié par forfait de son adversaire. Le club Dolphins a envoyé à travers la fédération nigériane de football, une pétition à la CAF, mettant en cause sa disqualification par forfait face au Club Africain.


Dans un communiqué publié jeudi, la commission des compétitions interclubs, estime que la fédération nigériane n’a pas respecté le règlement de la compétition qui oblige à la fédération de l’équipe visiteuse d’informer la fédération de l’équipe hôte et la CAF, de la date d’arrivée au plus tard deux semaines avant la date prévue pour la rencontre.


Bien que cette demande n’a pas été faite, la CAF a suggéré à la partie tunisienne de différer le coup d’envoi du match de 30 minutes dans un esprit de fair-play, selon la même source, qui ajoute que «la commission des compétitions estime que ce retard n’est pas dû à un cas de force majeure et à donc décidé d’appliquer le règlement en éliminant le club nigérian sans préjudice d’autres sanctions financières.»


Lors des huitièmes de finale, le Club Africain rencontrera le vainqueur de la double confrontation entre Horoya AC Conakry de Guinée et ASO Chlef (match aller 1-0 pour le club guinéen).


TAP



Respectez-vous les uns les autres dans vos commentaires et merci de rester dans le sujet de l'article, faute de quoi la modération se permet de supprimer les messages et/ou de bannir les utilisateurs concernés.