lundi 2 mars 2015

EN U23 : Trois stages ce mois-ci, le Sénégal en amical ?

photo_en_u23_09012015_004

Publié le 2 mars 2015 à 15:41 par HMF


La sélection olympique algérienne pourrait donner la réplique à son homologue sénégalaise dans deux matchs amicaux à Alger en marge du stage prévu entre le 22 mars et le 1er avril, a appris l’APS lundi auprès de la fédération algérienne de football (FAF).


L’entraîneur national, le Suisse André Pierre Schurmann, a programmé trois regroupements pour ses capés au cours de ce mois, dans le cadre de leurs préparatifs aux éliminatoires du championnat d’Afrique des moins de 23 ans (U 23) qualificatif aux jeux olympiques-2016 à Rio De Janeiro au Brésil.


Le premier stage a débuté dimanche à l’hôtel Dar Diaf (Bouchaoui). Il sera suivi par un autre du 15 au 18 mars, alors que le troisième est prévu entre le 22 mars et le 1er avril, précise-t-on de même source.


Depuis l’arrivée de Shurmann à la barre technique de la sélection olympique en septembre dernier, des stages de trois jours sont programmés pendant pratiquement chaque semaine.


Sous les ordres du technicien suisse, la sélection nationale a disputé aussi six matchs amicaux internationaux contre le Qatar, le Mali et la Tunisie, soldés par cinq victoires et une défaite.


Le patron technique des Verts compte augmenter la cadence de la préparation à l’issue de la saison en cours.

Shurmann a fait appel jusque là à des joueurs évoluant pour la plupart d’entre eux dans des clubs de Ligue 1 algérienne. Il n’a pour le moment sollicité les services d’aucun élément activant à l’étranger.


Exempte des deux premiers tours des éliminatoires, l’équipe nationale disputera, l’été prochain, le troisième et dernier tour des qualifications au championnat d’Afrique prévu entre le 5 et 19 décembre 2015 en RD Congo. Les trois premiers de cette épreuve accéderont directement aux jeux olympiques.


APS



Respectez-vous les uns les autres dans vos commentaires et merci de rester dans le sujet de l'article, faute de quoi la modération se permet de supprimer les messages et/ou de bannir les utilisateurs concernés.