lundi 20 avril 2015

CAF CL : Madoui: « On a joué contre le Raja et l’arbitre »

wcc_madoui

Publié le 20 avril 2015 à 19:14 par Toufik O

Le Raja Casablanca et l’ES Sétif se sont quittés hier sur un match nul (2-2) au Stade Mohamed V au terme d’un derby maghrébin qui a tenu toutes ses promesses, avec un rythme élevé et des occasions de buts, dans le cadre du match aller des 8e de finale de la Ligue des Champions de la CAF.

Le représentant algérien décroche un bon résultat en déplacement après avoir mené au score à deux reprises, le score peut apparaître au final équitable, et la décision se fera au Stade du 8 Mai 1945 le 1er mai prochain. Le vainqueur de la double-confrontation accèdera à la phase de poules de la plus prestigieuses des compétitions de clubs en Afrique.

L’entraîneur sétifien Kheireddine Madoui est apparu très en colère contre l’arbitrage, qui a une nouvelle fois montré ses lacunes en Arique. « On a joué non seulement contre le Raja, mais également contre l’arbitre et tout le reste, a expliqué à chaud l’entraîneur de l’ESS. Avec un arbitrage pareil, on peut perdre par cinq à six buts facilement. C’est incroyable, on ne pourra jamais progresser (en Afrique) avec un tel arbitrage. Tous les efforts de mes joueurs ont été anihilés. Ce n’était même pas possible de récupérer un ballon ou de disputer des duels. »

De son côté, l’entraîneur du Raja, Jose Romao, bien que l’arbitrage ait plutôt favorisé les siens, lui aussi y a trouvé à redire: «Je ne vais pas trop m’étaler sur l’arbitrage parce que ce n’est pas dans mes habitudes. Je dois dire qu’il nous a lésés. Pour revenir au match, la première mi-temps a été équilibrée, mais en seconde période, on a eu le dessus et on a dominé largement notre adversaire. On s’est bien préparé durant toute la semaine pour gagner le match, mais avec de telles erreurs… Malgré le nul, le Raja reste un grand club».

DZfoot.com

Respectez-vous les uns les autres dans vos commentaires et merci de rester dans le sujet de l'article, faute de quoi la modération se permet de supprimer les messages et/ou de bannir les utilisateurs concernés.