lundi 20 avril 2015

CAF CL : Pfister: « J’avais l’impression d’évoluer à l’extérieur »

pfister_joueurs_usma

Publié le 20 avril 2015 à 19:45 par Toufik O

L’entraîneur de l’USM Alger, Otto Pfister, a déploré l’attitude des supporters de son équipe de Ligue 1 algérienne de football qui s’en sont pris à ses joueurs lors du match face aux Guinéens de l’AS Kaloum (victoire 2-1) dimanche soir au stade Omar-Hamadi à Alger, en huitièmes de finale-aller de la Ligue des champions d’Afrique.

« J’avais l’impression d’avoir évolué à l’extérieur, tellement nos supporters étaient hostiles à leur équipe. Leur attitude me déçoit fortement, je ne m’y attendais guère » , a regretté le technicien allemand à l’issue de la rencontre.

Les fans usmistes n’ont pas ménagé leurs protégés en signe de contestation contre la baisse de régime de l’équipe qui a hypothéqué ses chances dans la course au titre de champion d’Algérie après ses trois dernières contre-performances. « Les supporters se sont mis à insulter les joueurs pendant l’échauffement même, alors qu’ils étaient censés les encourager d’autant qu’il s’agit d’un match important d’une compétition dans laquelle nous nourrissons de grosses ambitions » , a ajouté Pfister l’air dépité.

Et même si les Rouge et Noir se sont contentés d’une courte victoire face aux Guinéens, leur entraîneur se montre optimiste quant aux capacités des siens de valider leur billet pour la phase des poules. « Je suis satisfait de la réaction de mes joueurs. Cette victoire nous ouvre grandes les portes de la phase des poules, surtout que le match retour aura lieu sur un terrain neutre » , s’est-il réjoui.

L’AS Kaloum accueillera l’USMA le 3 mai prochain au stade du 26-mars à Bamako (Mali). La Confédération africaine a interdit le déroulement des matchs internationaux en Guinée à cause du Virus Ebola qui a touché ce pays.

Pfister, en poste depuis quelques semaines, a néanmoins regretté les occasions ratées par les siens pendant cette première manche et qui leur auraient permis, si elles étaient concrétisées, d’aborder le match retour « plus tranquille« .

L’entraîneur allemand s’est dit, en outre, inquiet de la cascade de blessures qui touche son effectif depuis quelques temps, et qui a causé l’absence de plusieurs joueurs. « Pour ce match aller, j’avais neuf joueurs indisponibles pour blessures, deux d’entre eux ont du recevoir des soins intensifs pour prendre part au  rendez-vous » , a précisé Pfister.

APS

Respectez-vous les uns les autres dans vos commentaires et merci de rester dans le sujet de l'article, faute de quoi la modération se permet de supprimer les messages et/ou de bannir les utilisateurs concernés.