mardi 21 avril 2015

L1 : Le président du CRB gèle les salaires jusqu’à l’obtention du maintien

8050577

Publié le 21 avril 2015 à 14:00 par HMF

Le président du CR Belouizdad (Ligue 1 algérienne de football) Réda Malek, a justifié mardi la décision de la direction de geler les salaires et primes des joueurs, par le souci de les « responsabiliser » et les mettre « devant le fait accompli », a cinq journées de l’épilogue.

« Après la défaite concédée vendredi lors du derby algérois face au MC Alger (ndlr, 3-0), la direction a pris la décision de geler les primes et salaires des joueurs jusqu’à l’obtention de 40 points, synonyme de maintien. Cette  décision a pour but de secouer les joueurs et les responsabiliser », a affirmé à l’APS le premier responsable du Chabab.

A l’issue de cette défaite, le CRB pointe à la 8e place au classement avec 34 points, à trois longueurs du premier relégable, le MCE Eulma (14e, 31 pts).

« C’est vrai que c’est une défaite amère, mais je pense que le MCA méritait sa victoire, notamment au vu de ce qu’elle avait démontré en seconde période.Notre équipe aurait pu marquer en première période. Nous devons nous  concentrer sur la suite de la compétition, et notamment sur notre prochain match face à l’ASM Oran », a-t-il ajouté, soulignant que « la lutte pour le maintien sera acharnée entre plusieurs formations ».

Par ailleurs, le président du CRB a réfuté les accusations portées envers certains de ces joueurs, suspectés d’avoir arranger le match face au MCA.

« Je refuse de telles accusations. Je ne pense pas qu’on puisse en arriver là. Personnellement, je n’accuse personne ».

Enfin, Réda Malek a indiqué que les joueurs, qui s’entraînent provisoirement au stade de la protection civile à Dar El Beida, « pour fuir la colère des supporters, devraient revenir au stade du 20-août 1955 à partir de mercredi ».

APS

Respectez-vous les uns les autres dans vos commentaires et merci de rester dans le sujet de l'article, faute de quoi la modération se permet de supprimer les messages et/ou de bannir les utilisateurs concernés.