mardi 3 novembre 2015

Accidents de la route 16 décès en 48 heures

L’hécatombe sur les routes se poursuit. En l’espace de seulement 48 heures, 16 personnes ont trouvé la mort et 31 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation à travers le territoire national, indique hier un bilan de la Protection civile.

Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya de Biskra où 7 personnes ont perdu la vie dans un accident de la route, survenu sur le chemin de wilaya N° 4, commune de Sidi Khaled, relève la Protection civile. Aucun des passagers circulant à bord de deux véhicules (un mini-camion de type Herbin et une voiture de tourisme) n’a survécu à la violence de la collision entre ces deux véhicules sur le chemin de wilaya reliant  Besbès à Ras El Miad, a-t-on précisé de même source. Par ailleurs, un enfant a été découvert noyé dans une mare d’eau au lieudit Ouchane, commune de Tousnina (Tiaret), note la Protection civile.  La fin du mois d’octobre a été particulièrement meurtrière. La gendarmerie nationale a fait état, la semaine dernière, de soixante-sept personnes décédées dans des accidents de la route durant la dernière semaine du mois d’octobre.

La wilaya de Aïn Defla vient en tête concernant le nombre d’accidents (16), suivie de Djelfa (15), puis d’Alger, Bouira et Batna avec 12 accidents chacune, a précisé la même source.