mardi 10 novembre 2015

Cap sur la formation du personnel de la marque New Holland

Le constructeur italien CNH Industrial a initié un cycle de formation pour le personnel d’Ival en relation avec la marque New Holland, spécialisée dans les engins de travaux publics, de carrière, de construction et d’extraction minière.

Leader du segment utilitaire et industriel sur le marché local, la concession de M. Baïri vient d’accueillir la première étape d’un étendu programme d’apprentissage destiné aux différentes activités de la marque.

«Après seulement une année d’une véritable présence en Algérie, la marque New Holland se positionne sur le marché des engins de travaux publics, elle réalise des bons résultats de ventes et réussit à conquérir en un temps minime des preneurs particuliers et des professionnels du BTP», selon un communiqué du groupe Ival.

Après avoir amorcé une nouvelle stratégie de déploiement pour positionner la marque sur le marché local, le groupe Ival passe à une autre étape : la formation et le perfectionnement de ses agents.

En effet, et depuis quelques jours, le personnel d’Ival dédié au développement de la marque italienne, notamment la partie commerciale et marketing, profite d’une formation qualitative avec des cours théoriques et pratiques assurés par le Français Jean Sulecki, formateur auprès de CNH Industrial.

Pour le groupe Ival, «la présence chez Ival de Jean Sulecki permettra de former le personnel qui s’occupe du développement de la marque New Holland pour la partie commerciale». Ses derniers par leur vocation d’être en première ligne face aux clients «se doivent d’avoir une connaissance parfaite et détaillée des produits, les points forts et les atouts des engins, ce qui leur permettra de placer la marque dans un marché très concurrentiel», estime le groupe.

Le groupe Ival comptait, pour rappel, orienter sa stratégie autour de l’amélioration et du renforcement du service après-vente, l’élargissement du réseau de distribution, la formation du personnel commercial et technique, la mobilité et les interventions sur site, ainsi que l’accroissement de la gamme commercialisée.

Il va sans dire que cette première étape de formation, qui touche le volet commercial, sera suivie par d’autres stages, notamment sur la partie marketing, technique et service après-vente, une stratégie qui permettra au groupe Ival de disposer sur le moyen terme d’un personnel qualifié pour répondre correctement aux attentes des clients et partenaires de la marque.

Le groupe Ival ambitionne de «dynamiser le marché algérien en proposant aux différents collaborateurs des solutions adéquates».

Et pour ce faire, le groupe annonce qu’une gamme complète de véhicules est disponible, et l’entreprise mise également sur la qualité et la sécurité de ses produits pour séduire le marché algérien.