mercredi 18 novembre 2015

CM 2018 : Afrique, Tous les gros au rendez-vous

cm2018_logo

Divers

Publié le 18 novembre 2015 à 00:59 par HMF

A l'image de la Côte d'Ivoire, champion d'Afrique en titre, ou de l'Algérie, les grandes nations du continent ont globalement tenu leur rang face à des adversaires présumés plus faibles, en décrochant mardi leur qualification pour le 3e et dernier tour des éliminatoires pour le Mondial-2018.

La hiérarchie a bien été respectée. Vainqueurs à l'aller, les Ivoiriens n'ont pas tremblé à domicile face au modeste Libéria (3-0; aller 1-0) lors du match retour du 2e tour, et préservent leurs chances de disputer le Mondial en Russie.

Tout comme la Tunisie ou encore l'Afrique du Sud, qui ont confirmé leur avance respectivement face à la Mauritanie (2-1; aller 2-1) et l'Angola (1-0; aller 3-1). Le Cameroun s'est lui contenté de gérer son avance de l'aller face au Niger (0-0; aller 3-0).

Ni les Comores ni le Swaziland, dernier petits poucets encore en lice dans cette série, n'ont pu résister face aux ogres Ghana (2-0; aller 0-0) et Nigeria (2-0; aller 0-0).

Malmenés à l'aller, proches même de la catastrophe, l'Algérie et l'Egypte s'en sont finalement sortis en pliant leurs matches respectifs dès la première période. Les Fennecs, buteurs dès la 1re minute par le revenant Brahimi, ont atomisé la Tanzanie 7-0 (aller: 2-2). De quoi donner envie à leur sélectionneur Christian Gourcuff de continuer l'aventure?

De son côté, l'Egypte n'a aussi pas fait de détails face au Tchad (4-0), revancharde après sa défaite à l'aller 1-0, avec notamment un doublé d'Ahmed Hassan (36e, 40e).

Le Sénégal, le Mali, la Lybie, le Congo, dont le sélectionneur Claude Le Roy a démissionné mardi, et le Cap-Vert sont les autres qualifiés de la soirée pour le tour suivant. Ils rejoignent le Gabon, la RD Congo, le Maroc, ou encore la Guinée, qui ont décroché leurs billets ce week-end.

Les équipes qualifiées pour le 3e et dernier tour seront versées dans cinq groupes de quatre pays (matchs prévus entre le 3 octobre 2016 et le 14 novembre 2017). Les cinq vainqueurs de groupe se qualifieront pour la phase finale du Mondial-2018 en Russie.

Aller

Soudan – Zambie 0-1, à Karima
Mozambique – Gabon 1-0, à Maputo
Maroc – Guinée équatoriale 2-0, à Agadir
Burundi – RD Congo 2-3, à Bujumbura
Bénin – Burkina Faso 2-1, à Cotonou
Togo – Ouganda 0-1, à Lomé
Namibie – Guinée 0-1, à Windhoek
Comores – Ghana 0-0, à Mitsamiouli
Madagascar – Sénégal 2-2, à Antananarivo
Libye – Rwanda 1-0, à Sfax (Tunisie)
Mauritanie – Tunisie 1-2, à Nouakchott
Liberia – Côte d'Ivoire 0-1, à Monrovia
Kenya – Cap-Vert 1-0, à Nairobi
Angola – Afrique du Sud 1-3, à Benguela
Swaziland – Nigeria 0-0, à Lobamba
Niger – Cameroun 0-3, à Niamey
Botswana – Mali 2-1, à Francistown
Tchad – Egypte 1-0, à Ndjamena
Tanzanie – Algérie 2-2, à Dar es Salaam
Ethiopie – Congo 3-4, à Addis Abeba

Retour

Gabon – Mozambique 1-0, 4-3 tab, à Libreville
Ouganda – Togo 3-0, à Kampala
Zambie – Soudan 2-0, à Ndola
RD Congo – Burundi 2-2, à Kinshasa
Guinée équatoriale – Maroc 1-0, à Bata
Guinée – Namibie 2-0, à Casablanca (Maroc)
Rwanda – Libye 1-3, à Kigali
Cameroun – Niger 0-0, à Yaoundé
Congo – Ethiopie 2-1, à Brazzaville
Nigeria – Swaziland 2-0, à Port Harcourt
Ghana – Comores 2-0, à Kumasi
Egypte – Tchad 4-0, au Caire
Tunisie – Mauritanie 2-1, à Radès
Afrique du Sud – Angola 1-0, à Durban
Côte d’Ivoire – Libéria 3-0, à Abidjan
Burkina Faso – Bénin 2-0, à Ouagadougou
Algérie – Tanzanie 7-0, à Blida
Cap-Vert – Kenya 2-0, à Praia
Sénégal – Madagascar 3-0, à Dakar
Mali – Botswana 2-0, à Bamako

AFP



Powered By WizardRSS.com | Full Text RSS Feed