mardi 24 novembre 2015

EN U23 : Zoom sur Abdelkader Salhi

Salhi_Abdelkader_24112015

Equipes Nationales

Publié le 24 novembre 2015 à 20:28 par Walid Z

A l'occasion de la Coupe d'Afrique des Nations U23, qui débute la semaine prochaine au Sénégal, nous allons en profiter pour mettre en lumière quelques joueurs de la sélection Espoirs. Le deuxième zoom de la série concerne le gardien de l'ASO Chlef, Abdelkader Salhi.

> Lire également : Zoom sur Oussama Darfalou

Nom: Abdelkader Salhi
Date de naissance: 19 mars 1993
Lieu de naissance: Chlef, Algérie
Poste: Gardien de but
Club actuel: ASO Chlef

Si beaucoup d'observateurs s'interrogent à propos du niveau général de la sélection Espoirs et de ses chances d'obtenir un billet pour les Jeux Olympiques de l'année prochaine à Rio de Janeiro, les plus au fait de la situation des U23 algériens, sont unanimes en ce qui concerne le très bon niveau du trio de gardiens convoqués: Abdelkader Salhi (ASO Chlef), Oussama Methazem (RC Arbaâ) et Farid Chaâl (USM El Harrach). Parmi les trois portiers, focus sur le premier nommé, Salhi, qui devrait logiquement être le dernier rempart des jeunes Verts au Sénégal.

Pur produit des jeunes catégories de l'ASO Chlef, Salhi a été promu en équipe Seniors de l'ASO en tout début de saison lors de l'exercice 2013-2014, profitant d'un concours de circonstances. En effet, la direction du club avait souhaité recruter un autre portier nommé Salhi, le Norvégo-Algérien Jonas Salhi, pour faire office de troisième gardien des Lions du Chéliff, mais ce dernier a refusé la proposition du club, qui ne lui a offert qu'un contrat Espoirs.

L'ASO a finalement opté pour la solution interne et décidé de promouvoir en équipe première le jeune portier. Mais sa belle étoile allait encore frapper, puisqu'il  allait de nouveau profiter du facteur chance ! Seulement trois semaines après le début de la saison, le jeune Salhi, 20 ans à peine, devient le gardien numéro du club suite aux blessures de Lamara Daïf et de son suppléant Ammar Hamzaoui.

Le natif de Chlef a pleinement profité de l'opportunité pour saisir sa chance et a rapidement sécurisé sa place de numéro un au sein de la formation Chélifienne, évoluant aux côtés d'anciens internationaux à l'image de Samir Zaoui, Noureddine Daham et Samir Zazou. Ses prestations en Championnat ne sont pas passées inaperçues, et en mars 2014, seulement six mois après avoir fait ses débuts professionnels il a été convoqué par l'ancien sélectionneur national, Vahid Halilhodžić, pour un stage regroupant les joueurs locaux.

Malgré une relégation en Ligue 2 à l'issue de la saison écoulée, Salhi fait toujours figure d'un des plus grands espoirs du football algérien à son poste. La saison dernière, il a reçu le trophée de meilleur gardien du championnat algérien, décerné par le quotidien sportif El Khabar Eriadi.

Le mois dernier, il faisait partie de la sélection militaire qui a remporté la médaille d'Or aux Jeux Militaires 2015, organisés en Corée du Sud, tout comme ses deux coéquipiers en sélection U-23, Oussama Darfalou et Zakaria Haddouche. Le portier de Chlef a disputé en tant que titulaire les cinq matches qui ont conduit les Verts au titre, en concédant seulement trois buts.

International Espoirs depuis avril 2014, il compte 12 sélections chez les moins de 23 ans.

DZfoot.com



Powered By WizardRSS.com | Full Text RSS Feed