mardi 10 novembre 2015

LNF | Joueurs étrangers : Pas d'évolution

KERBADJ_2790

Football en Algérie

Publié le 10 novembre 2015 à 19:00 par Toufik O

Le président de la Ligue de football professionnel (LFP) Mahfoud Kerbadj, a regretté mardi la situation "inchangée" du joueur étranger en Ligue 1, annonçant que l'interdiction de recrutement de cette catégorie de joueurs décidée en juillet dernier par la Fédération algérienne (FAF) n'est pas prête d'être levée de sitôt.

"Aucun changement notable n'a été signalé à propos des conditions de travail du joueur étranger en Algérie, c'est regrettable d'en arriver là, en dépit des recommandations de la Fédération algérienne" , a affirmé à l'APS le premier responsable de la LFP.

Le bureau fédéral de la FAF, réuni en session ordinaire, avait décidé d'interdire le recrutement des joueurs étrangers dans les clubs professionnels à partir du prochain mercato (hiver).

L'instance fédérale avait justifié cette décision par les "difficultés financières et l'impossibilité d'obtenir des devises légalement pour payer les salaires, indemnités de formation et de solidarité des joueurs étrangers".

Les joueurs disposant d'un contrat pourront jouer jusqu'à la fin de leur engagement avec leur club. "Aucun club ne nous a transmis les documents attestant la régularisation de la situation administrative de ses joueurs étrangers, avec entre autres l'ouverture d'un compte bancaire en devises. Du coup, l'interdiction de recrutement ne sera pas levée", a conclu Kerbadj.

La LFP avait indiqué que la prolongation des contrats des joueurs étrangers décidée par certains clubs, après la décision prise par le bureau fédéral, sera rejetée.

APS



Powered By WizardRSS.com | Full Text RSS Feed