samedi 2 janvier 2016

Ligue 1 et 2 Mobilis : la CRL tranchera dimanche sur plusieurs plaintes de joueurs

La commission de règlement des litiges (CRL) auprès de la Fédération algérienne de football (FAF) tranchera dimanche sur plusieurs plaintes reçues de la part de joueurs de  Ligues 1 et 2 professionnelles n'ayant pas perçu plusieurs salaires de leurs clubs respectifs, a appris l'APS samedi auprès de cette instance.

Si les clubs concernés ne donnent pas pour l'occasion des garanties quant à la régularisation de la situation financière des joueurs en question, ces derniers seront automatiquement libres, précise la même source.

Outre cette mesure, ces formations ne verront pas l'interdiction de recrutement déjà prise à leur encontre levée. 

Elle sont encore huit équipes à faire l'objet de cette sanction. Il s'agit du MC Saida, de la JSM Béjaia, de l'OM Arzew, du CA Batna, de l'O Médéa, du CA Bordj Bou Arréridj, de la JSM Skikda et l'USMM Hadjout de la Ligue 2, et du RC Arbaâ de la Ligue 1.

La JSM Béjaia (L 2), qui était elle aussi interdite, de recrutement vient de régler son contentieux avec un ancien joueur.

C'est le RC Arbaâ qui risque de payer le prix fort si la CRL tranche en sa défaveur. L'actuelle lanterne rouge du championnat est exposée à une véritable saignée au vu du nombre élevée de ses joueurs ayant recouru à cette instance.

APS