mardi 31 mai 2016

CAN-2017 (éliminatoires - 5e journée) : de nouveaux qualifiés en vue

La campagne des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2017 de football reprend ses droits ce week-end avec le déroulement de la cinquième et avant-dernière journée qui devrait permettre à de nouvelles équipes dont l'Algérie d'obtenir leur visa pour Gabon-2017.

Dans le groupe J, les Verts devraient faire le nécessaire à Victoria, aux Seychelles. Un seul point suffit aux partenaires de Feghouli pour valider leur billet.

L’Ethiopie (2e-5 pts), en cas de succès au Lesotho puis en septembre devant les Seychelles, totaliserait onze points ce qui en ferait un candidat potentiel pour une des deux places de meilleur deuxième.

Dans le groupe A, tous les regards se porteront sur Monrovia où le Liberia, inattendu leader avec 9 points, reçoit le Togo qui le suit à deux longueurs.

Dans l’autre rencontre, la Tunisie se déplace à Djibouti. Sauf énorme surprise, les Aigles de Carthage devraient engranger trois points qui porteraient, avant la dernière journée, leur total à 10 points.

Dans le groupe B, les Léopards de la RDC avec 9 points au compteur affronteront Madagascar avec l'objectif de ramener les trois points de la victoire, au même moment où la Centrafrique, 2e à deux longueurs des Congolais, croisera le fer avec l'Angola (3e-4 pts).

Le Mali devrait pour sa part, consolider sa première place dans le groupe C à l'occasion de son déplacement à Juba, fief du Soudan du Sud, tandis que le Bénin partira largement favori contre la lanterne rouge, la Guinée équatoriale.

Dans le groupe D, rien n'est encore joué puisque les trois premiers se tiennent en un point. Le Burkina Faso se rend aux Comores qui, jusque-là ont fait de la résistance même s’ils n’ont marqué que trois points. Entre le Botswana et l’Ouganda, ce n’est gagné ni pour les uns, ni pour les autres. 

De son coté, l'étonnante équipe de Guinée Bissau fait actuellement la course en tête du groupe C avec 7 points, devant le Congo (6 points) et la Zambie, 5 points. La Guinée Bissau reçoit la Zambie alors que le Congo se rend au Kenya, hors course.

Dans le groupe F, le Maroc est déjà qualifié. Il joue la Libye dans un match dénué de tout enjeu. En revanche, le Cap-Vert vise une place de meilleur deuxième. Pour y parvenir, il doit impérativement s’imposer à Sao Tomé-et-Principe et battre ensuite la Libye, ce qui lui permettrait d’avoir 12 points. 

Dans le groupe G, l'Egypte retrouvera la phase finale de la CAN après avoir manqué les deux derniers rendez-vous de 2013 et 2015. Son match en Tanzanie lui servira de préparation dans la perspective du rendez-vous du Gabon et des matchs éliminatoires de la Coupe du monde 2018 d’ici là.

Dans le groupe H, le Ghana est bien parti pour la qualification avec ses quatre points d’avance sur le tandem Rwanda/Maurice. 

Dans le groupe I à trois équipes, le Soudan, pour son dernier match, pourrait prendre la tête à condition de s’imposer en Sierra Leone. Mais la Sierra Leone a besoin d’une victoire pour espérer encore une qualification. Elle ne compte qu'un point mais si elle bat le Soudan puis, au mois de septembre, la Côte d’Ivoire à Abidjan, elle terminerait première avec 7 points. 

La Côte d’Ivoire, tenante du titre continental, reste néanmoins la favorite.

Dans le groupe K, le Sénégal y est presque avec ses 12 points et sa différence de buts positive (+7). Il faudrait un incroyable retournement de situation pour que le Burundi lui barre la route. 

Le Zimbabwe mène le bal dans le groupe L avec 8 points devant le Swaziland et la Guinée à trois longueurs. Les Warriors accueillent à Harare une équipe du Malawi démobilisée tandis que leurs deux dauphins s’affrontent à Lobamba.

Dans le groupe M, la bataille fait rage entre le Cameroun et la Mauritanie.

Pour l’heure les Lions Indomptables précèdent les Mourabitounes d’un point, d’où l’importance de l’enjeu. Une victoire des Camerounais validerait leur passeport pour le Gabon.

APS

Let's block ads! (Why?)