mercredi 3 août 2016

JO 2016 - Football : Honduras - Algérie, les Verts déterminés à réussir leur début

La sélection nationale olympique de football affrontera, ce jeudi à 19h00 (heures algériennes), le Honduras au stade Joao-Havelange de Rio de Janeiro pour le compte de la 1re journée (groupe D) du tournoi olympique avec comme seul mot d’ordre réussir sa première sortie.

Pour leur retour aux Olympiades après 36 ans d’absence, les hommes de Pierre-André Schürmann sont bien décidés à frapper un grand coup dès leur première sortie officielle en terre brésilienne.

"Nous aborderons le tournoi sans pression, mais avec détermination pour obtenir le meilleur résultat possible. L’équipe s’est bien préparée depuis  deux mois en Algérie et à l’étranger. Les joueurs ont bien travaillé, maintenant place au terrain", a indiqué le coach suisse.

L’équipe algérienne se doit de bien négocier la première sortie qui est souvent décisive pour la suite du tournoi, même si pour l’entraîneur suisse, toutes les rencontres sont importantes et difficiles.

"Tous les matchs sont importants dans un tournoi. Il faut penser match par match et jouer avec abnégation et détermination. Nous sommes conscients que la mission est difficile mais on va faire le maximum pour réussir le meilleur résultat possible", a-t-il promis.

"Nous sommes prêts pour le tournoi"

Pour la rencontre de jeudi, l’entraîneur de l’équipe national pourra compter sur la totalité de son effectif qui a travaillé dur ces deux derniers mois pour être prêt le jour de la compétition.  

"Nous sommes prêts pour le tournoi, nous avons préparé la compétition dans de bonnes conditions. Nous allons jouer libérés et avec l’envie de réussir une bonne performance. L’ambiance est bonne et tout le monde est concentré sur le tournoi et sur le premier match. Le Honduras est un adversaire qu’il faut prendre très au sérieux. A ce niveau de la compétition, toutes les équipes sont difficiles", a indiqué Mohamed Benkhemassa à l’APS.

Le technicien helvétique misera beaucoup sur l’apport des cinq nouveaux joueurs qui ont renforcé récemment l’équipe, à l’instar de l’attaquant d’Al-Sadd (Qatar), Baghdad Bounedjah, pour faire la différence contre le Honduras.

"L’équipe est remaniée à 50% par rapport à celle qui a disputé le championnat d’Afrique au Sénégal. Les nouveaux se sont bien intégrés dans le groupe. Ils ont apporté le plus escompté et les derniers matchs amicaux ont été bénéfiques pour le groupe", a estimé Abdelhafidh Tasfaout, l’entraîneur-adjoint.

De son côté, la sélection hondurienne dirigée par l’entraîneur colombien Jorge-Luis Pinto a multiplié les rencontres amicales dont la dernière perdue sur le score de 2-0 face à la Colombie à Carthagène.

Une sélection qui a "bien progressé" ces derniers mois, selon Pierre-André Schürmann, en dépit des résultats en dents de scie lors des rencontres amicales.

L’équipe qui compte quatre joueurs évoluant dans la sélection A, devra se passer des services de son milieu Kevin Lopez (Motagua), blessé à la cheville et qui a déclaré forfait pour le tournoi olympique.

A pied d’œuvre depuis samedi à Rio de Janeiro, la sélection hondurienne a choisi le stade de Flamengo pour effectuer ses séances d’entraînement.

Coté arbitral, c’est le référé brésilien Ricci Sandro qui sera en charge de diriger cette partie. Il sera Il sera assisté de ses compatriotes De Carvalho Emerson et Van Gasse Marcelo, alors que le 4e arbitre sera le Japonais Sato Ryuji

S’agissant de l’autre match du groupe D, l’Argentine affrontera le Portugal dans un match au sommet qui promet beaucoup. Dirigée par le champion du monde 1986 Julio Olarticoechea, la sélection olympique argentine est un candidat sérieux au podium, tout comme le Portugal qui espère réaliser le même exploit que celui de la bande à Ronaldo lors de l’Euro 2016. 

Let's block ads! (Why?)