dimanche 4 septembre 2016

Belfodil a choisi Standard de Liège pour "l'Europa League"

L'international algérien, Ishak Belfodil, a indiqué que son choix porté sur Standard de Liège pour lequel il vient d'opter, a été motivé par la participation de ce club de première division belge de football dans l'Europa League cette saison.

"J’avais des touches en France, mais l’Europa League a influencé mon choix. Le Standard est un club très chaud : certains clubs italiens n’ont pas autant d’abonnés. Et on est ambitieux : on veut jouer les premiers rôles !", a justifié Belfodil au quotidien La Dernière Heure.

Belfodil (24 ans) a résilié au milieu de la semaine passée son contrat avec Bani-Yas, pensionnaire du championnat des Emirats arabes unis où il n'est resté qu'une seule saison. Il s'agissait de sa première expérience en dehors de l'Europe, lui qui avait été formé à l'O Lyon (France), avant de jouer pour plusieurs clubs italiens, à l'image de l'Inter Milan et l'AS Parme.

Son choix de jouer aux Emirats lui a coûté cher sur le plan sportif, puisqu'il n'est plus convoqué en sélection algérienne depuis plusieurs mois.

 Pourtant, le joueur nie avoir choisi la destination du Golfe pour de l'argent, comme l'avait commenté nombreux d'observateurs.

  "Si j’avais privilégié l’argent, je serais resté aux Emirats", a-t-il répliqué.

Belfodil se voyait offrir vendredi ses premières minutes de jeu en amical contre Marseille, match où il aura contribué à la victoire des Rouches (3-0).

En dépit de son gabarit (1,92m/86kg), l'attaquant algérien n'est pas un avant-centre de métier, il se définit plutôt comme un second attaquant voire plus un "numéro 10". Mais l'ancien de Bologne prend tout de même plaisir à marquer, bien évidemment. 

"Cela m’a fait plaisir de marquer, mais surtout de courir", a-t-il encore dit.

  Et d'évoquer un peu plus ses caractéristiques et autres qualités: "J’ai repris il y a un mois aux Emirats, mais je me suis entretenu personnellement car je savais que je voulais revenir en Europe. J’avais donc besoin de me dépenser ce vendredi à Vous l’avez vu : je ne suis pas un attaquant statique. J’aime courir, faire des appels, libérer des espaces. Je ne suis pas un 9, mais un 10. J’aime jouer derrière un autre attaquant. Mais je peux jouer partout devant."

Let's block ads! (Why?)