samedi 3 septembre 2016

Pas de retrait des agents de police des stades

Le directeur de la sécurité publique à la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), le contrôleur de police, Aïssa Naïli, a démenti samedi à Alger, "tout retrait des agents de police des stades" comme rapporté récemment, précisant qu’un plan bien ficelé" était en cours d'élaboration avec tous les secteurs concernés.  

La dotation des stades en caméras de surveillance se veut le meilleur moyen, selon le responsable pour garantir l'intervention des forces de l'ordre au moment opportun afin de mettre fin aux émeutes qui éclatent entre supporters.

 

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua, avait affirmé vendredi que les policiers allaient réapparaître de nouveau dans les stades algériens "mais avec un nombre toujours limité" au niveau notamment, des tribunes et des accès.

La première journée du championnat de Ligue 1, disputée le week-end du 19 et 20 août, a été marquée par un nombre d'incidents entre supporters survenus dans pas moins de quatre stades du pays.

APS

Let's block ads! (Why?)