lundi 17 octobre 2016

La JS Kabylie annonce la résiliation du contrat de Mouassa

Kamel Mouassa n'est plus l'entraîneur de la JS Kabylie après la résiliation, lundi, de son contrat avec la direction du club. Les deux parties ont trouvé un accord portant sur une "séparation à l'amiable", a indiqué le vice-président Malik Azlef, sans donner plus de précisions.

Mouassa avait rejoint la JSK au milieu de la saison passée et réussi à tirer l'équipe des profondeurs du classement pour terminer le championnat à la troisième position, synonyme de qualification à la Coupe de la Confédération africaine.

Mais les résultats des ''Canaris'' se sont sensiblement détériorés cette saison, notamment à domicile où ils courent toujours derrière leur première victoire.

La nul contre le MO Béjaïa, le quatrième pour autant de matchs au stade du 1er novembre de Tizi-Ouzou samedi dernier, a été la goutte qui a fait déborder le vase. 

Les joueurs se sont carrément plaints de leur entraîneur, obligeant leur direction à se séparer de ses services, selon des sources dans l'entourage du club kabyle.

Après sept journées de championnat, la JSK occupe la septième place au classement avec 8 points de cinq nuls, une victoire et une défaite.

Le futur coach des ''Canaris'' sera connu dans les prochains jours, affirme encore Azlef, sans évoquer de pistes plausibles.        

La série de démissions et limogeages des entraîneurs en Algérie se poursuit ainsi en ce début d'exercice. Rien que pour cette semaine, ils sont quatre coachs à avoir annoncé leur départ. Avant Mouassa, les Français Jean-Michel Cavalli (USM Alger) et Alain Michel (CR Belouizdad), ainsi que Toufik Rouabah (CA Batna) ont quitté leurs postes. Les deux premiers ont accepté néanmoins d'assurer l'intérim en attendant l'engagement de leurs successeurs.  

Let's block ads! (Why?)