mercredi 5 octobre 2016

Ligue 1 et 2 : neuf clubs à l'amende pour utilisation de fumigènes et 5 pour absence de médecins

Neuf (09) clubs des deux Ligues professionnelles ont écopé chacun d'une amende variant de 30.000 DA pour utilisation de fumigènes par leurs galeries respectives lors des rencontres de la sixième et quatrième journée respectivement déroulées le week-end dernier, indique mercredi la Ligue de football professionnel (LFP) sur son site officiel.

Les clubs concernés sont : l'USM Alger (récidive, 60.000 DA), le DRB Tadjenanet, le MC Oran, l'USM El Harrach, l'ES Sétif (100 000), le MC Alger et la JS Saoura, de la Ligue 1, ainsi que le WA Boufarik et l'US Biskra, de la Ligue 2. 

Le code disciplinaire de la Fédération algérienne de football mentionne qu'en cas de trois sanctions du genre, le club concerné écope d'un match à huis clos.

Lors des dernières saisons, plusieurs rencontres se sont déroulées à huis clos pour cette même raison.

Cinq clubs à l'amende pour absence de leurs médecins à un séminaire

Ligue professionnelle de football informe également que cinq (05) clubs des deux Ligues professionnelles ont écopé chacun d'une amende de l'ordre de 40.000 DA pour absence de leurs médecins à un séminaire organisé par la commission médicale de la FAF.

Les clubs concernés sont l'ES Sétif, le CA Batna et la JS Saoura, de la Ligue 1, ainsi que le GC Mascara et l'US Biskra de la Ligue 2.

La même source a précisé que cette sanction fait suite à un rapport adressé par la commission médicale fédérale mentionnant l'absence des médecins des clubs en question au séminaire qu'elle a organisé le 20 septembre 2016 au Centre technique de Sidi Moussa (Alger).

Le code disciplinaire, dans son article 102, mentionne des sanctions contre ce genre de comportement, rappelle-t-on de même source. APS

Let's block ads! (Why?)