samedi 8 octobre 2016

Mondial 2018 - Qualifications : les Verts pour une 20e victoire en match officiel à Tchaker

Depuis l'année 2008, le stade Mustapha-Tchaker de Blida, inauguré le 26 février 2001, est devenu le jardin préféré de la sélection algérienne de football où elle a notamment réalisé deux qualifications de suite en Coupe du monde (2010 et 2014).

Le même stade, d'une capacité d'accueil de 35.000 personnes, renouera justement dimanche avec les éliminatoires du Mondial, à l'occasion de la réception du Cameroun (20h30), pour la première journée du groupe B, composé également du Nigeria et de la Zambie.

Cette infrastructure située à l'entrée de la ville des Roses a toujours souri aux Verts depuis qu'ils ont choisi d'y faire leur lieu de domiciliation. La rencontre face aux Lions indomptables sera la 21e officielle de l'équipe nationale sur la pelouse de Tchaker.

Lors des 20 précédents matchs des Verts dans ce stade, ils ont réussi un parcours inédit, avec 19 victoires et un seul nul.

C'est la Tanzanie qui avait réussi en septembre 2010 à accrocher le ''Club Algérie'' qui venait, quelques semaines auparavant, de signer sa troisième participation de l'histoire dans un Mondial.

Un nul lourd de conséquences pour le sélectionneur de l'époque, Rabah Saâdane, contraint de jeter l'éponge de la barre technique de l'équipe qui venait d'hypothéquer ses chances de se qualifier à la CAN-2012 dès le début des éliminatoires.

Cette contre-performance avait poussé les Verts à ''fuir'' Tchaker. Les deux matchs officiels à domicile suivants avaient eu lieu à Annaba (victoire 1-0 contre le Maroc) et au stade du 5-juillet à Alger (victoire 2-0 contre la Centrafrique).

Mais le retour à Tchaker n'a pas tardé, puisque ce stade va être le théâtre d'un nouvel épisode de l'histoire dorée du football algérien avec une deuxième qualification de rang au Mondial.

''Jamais deux sans trois'', un adage que les équipiers de Yacine Brahimi souhaitent s'appliquer sur leur nouvelle campagne de qualification pour le Mondial-2018 après avoir choisi la ''citadelle infranchissable'' de Tchaker comme lieu de domiciliation lors de ces éliminatoires. 

Les Algériens veulent tout simplement perpétuer la tradition, à commencer par ce face-à-face contre le Cameroun, un adversaire qu'ils n'ont jamais battu en cinq rendez-vous officiels. 

Let's block ads! (Why?)