mercredi 26 octobre 2016

Olympique Lyonnais : Rachid Ghezzal sur le départ

Le milieu de terrain international algérien de l'Olympique Lyonnais, Rachid Ghezzal pourrait quitter son club formateur à l'ouverture du prochain mercato hivernal, car déçu aussi bien par la non revalorisation de son salaire que par la perte de son statut de titulaire, a expliqué mercredi son frère et manager, Abdelkader Ghezzal.

"Rachid ne dispose d'aucune garantie sur le plan sportif, et cette situation le dérange. Il n'a été titularisé que deux fois cette saison, car le nouveau système de jeu adopté par l'OL est beaucoup plus destiné à faire jouer Nabil Fékir" a expliqué l'ex-attaquant des "Verts", sur les colonnes du journal Le Progrès.

Devenu titulaire indiscutable dans la composante lyonnaise l'an dernier, Ghezzal (24 ans) a eu un début de saison difficile cet été, car le président Jean-Michel Aulas avait commencé par lui proposer de prolonger son contrat, qui expire en juin 2017, contre une rémunération inférieure à ce qu'il pensait mériter.

Un désaccord ayant fini par donner lieu à un sérieux bras de fer entre le président lyonnais et le joueur, qui a fini par se retrouver écarté du groupe professionnel, avant d'être carrément reversé dans l'équipe réserve (CFA). 

Après avoir touché le fond, Ghezzal a légèrement remonté la pente, en commençant par réintégrer le groupe professionnel, avant de faire quelques apparitions en compétition officielle, dont deux comme titulaire, avec en prime un joli but contre l'AS Saint-Etienne, en match derby au Parc OL. 

C'était cependant insuffisant pour le jeune international algérien, qui était un titulaire indiscutable l'an dernier et qui voulait retrouver son ancien statut, avec tout ce qu'il implique. D'où la possibilité de le voir changer de club à l'ouverture du mercato hivernal.

A partir du 31 décembre prochain, en vertu de l'arrêt Bosman, Ghezzal sera libre en effet de discuter avec n'importe quelle équipe intéressée par ses services.

Le N° 11 lyonnais a, certes, affirmé plusieurs fois que son souhait est de rester dans son club formateur, mais il avait conditionné cette prorogation de contrat par la réception de garanties solides, tant sur le plan financier que sportif. Etant donné que le président Jean-Michel Aulas ne lui a assuré ni l'une ni l'autre jusqu'ici, il est fort à croire que Ghezzal envisagera un départ à l'ouverture du prochain marché des transferts.  

Let's block ads! (Why?)