dimanche 23 octobre 2016

Youcef Bouzidi (NAHD) et Alain Michel (CRB) virés

Il n’y a plus d’entraineur à la tête du CR Belouizdad et du NA Hussein Dey. Alain Michel et Youcef Bouzidi ont été limogés à l'issue de la 8e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis.

Véritable institution dans le football algérien, la valse des entraineurs continue de plus bel.

Ce qui était dans l’air depuis quelque temps, est désormais officiel, Alain Michel n’est plus l’entraineur du CR Belouizdad. Selon l’APS, le technicien français a été limogé par la direction du Chabab en réaction aux deux défaites concédées, successivement, à domicile respectivement face au CS Constantine (2-1) et à l’USM Bel Abbès (1-0).

Après Fouad Bouali, viré au bout de deux journées, Michel suit le chemin de son prédécesseur et laisse le CRB à la peu reluisante 13e place (7 pts), c'est-à-dire, premier non relégable. 

L’autre entraineur à avoir fait les frais des insuffisances techniques de son équipe est Youcef Bouzidi. Même si il n’y a pas le feu à la maison nahdiste, Bouzidi a décidé de changer d’air d’un commun accord avec ses employeurs.

Il faut dire que les deux défaites de suite enregistrées à l’extérieur face à l’O. Médéa (2-1) et au MC Oran (1-0), ajoutées à la relation tendue entre le coach et ses joueurs ainsi qu’à son entourage, ont pesé lourd dans la décision de Bouzidi. Le désormais ex-patron du NAHD s’en va après avoir conduit les Sang et Or en finale de la Coupe d’Algérie 2015, 34 ans après leur dernière finale.

Après seulement 8 journées de championnat disputées, la liste des entraineurs qui ont quitté leurs postes ne cesse de s’allonger. Ainsi, Alain Michel et Youcef Bouzidi viennent d’inscrire leurs noms dans cette « liste » au même titre que Adel Amourche (USMA), Fouad Bouali (CRB), Sebastian Desabre (JSS), Didier Gomez (CSC) et Kamel Mouassa (JSK) avant eux. A qui le tour ?

Let's block ads! (Why?)