mercredi 9 novembre 2016

11e journée : choc des co-leaders à Oran, derby palpitant à Alger

Le match au sommet entre les co-leaders, MC Oran - USM Alger, sera la grande attraction de la 11e journée de la Ligue 1 Mobilis, prévue à partir de jeudi et qui s’étalera sur quatre jours. La capitale sera également au rendez-vous d’un derby palpitant entre le NA Hussein Dey et le CR Belouizdad, où la défaite est interdite pour les deux voisins.

Tous les regards seront braqués vendredi vers la capitale de l’Ouest pour suivre de très prêt le choc des co-leaders mettant aux prises le MC Oran et l’USM Alger. A première vue, le mouloudia d’Oran a le plus de chances de sortir victorieux de ce big match. Outre le fait d’être intraitables chez eux, les Oranais sont impressionnants depuis le début de la saison avec une production sur le terrain qui force l’admiration et fait l’unanimité chez tous les observateurs.

Côté USM Alger, l’heure est au rachat. Après avoir remporté leur 2e Supercoupe d’Algérie, les Usmistes ont enchainé avec une amère défaite en championnat, battus par l’USM Harrach (2-0), qui leur a valu d’être rattrapé par le MCO et l’ESS. De ce fait, c’est avec la volonté de corriger le tir que les Rouge et Noir aborderont ce match, drivés pour la première fois par le Belge, Paul Put.

Une chose est sûre, le fauteuil de leader sera le grand enjeu de cette partie, où la victoire est plus que souhaitée, car l’ESS, co-leaders, est à l’affût de la moindre occasion pour s’emparer seul des commandes.

Petit changement en revanche dans la domiciliation de cette affiche. Ce match se jouera au stade Habib-Bouakeul et non pas au stade Ahmed-Zabana car ce dernier est entrain de subir un petit lifting avec la pose d'une nouvelle pelouse.

L’ESS en appel à El Harrach

Pour sa part, l’ES Sétif, troisième co-leader, effectuera un déplacement périlleux à Alger pour donner la réplique à l’USM Harrach. Face à une formation harrachie galvanisée par son dernier succès arraché face à l’USMA, la mission de l’ESS s’annonce très délicate. Les banlieusards ont un besoin cruel de points afin de pérenniser cette dynamique de victoire et par la même occasion quitter la zone de turbulences.

En revanche, les Sétifiens pourraient bien faire la meilleure opération de la journée, mais à deux conditions. Glaner le maximum de points face à son hôte et espérer quelque les deux autres co-leaders se neutralisent.

 JSK-DRBT, les Canaris veulent vaincre le signe indien

Jeudi, la JS Kabylie lancera les débats de cette 11e manche avec la réception du DRB Tadjenanet. Incapable de gagner à domicile cette année, la JSK tentera de mettre fin à cette malédiction après avoir réussi un véritable holdup lors de la dernière journée en s’imposant à Constantine.       

Le DRBT, quant-à-lui, se présentera au stade du 1er Novembre 1954 avec la ferme intention d’imiter les autres équipes qui ont réussi à tenir en échec les Jaune et Vert.

NAHD-CRB, gare au vaincu

A Alger, le stade du 5 Juillet 1962 sera de nouveau le théâtre d’un derby de la capitale, prévu entre deux des équipes, mal-en-point en ce moment, à savoir le NA Hussein Dey et le CR Belouizdad. Les Sang et Or restent sur quatre défaites de rang, en dépit du changement d’entraineur. Pour sa part, le Chabab a endossé le costume de relégable suite à ses 3 défaites et 1 nul enregistrées lors de ses 4 dernières sorties.

Ce derby sonne ainsi comme le match à ne pas perdre surtout, des deux côtés, pour éviter d’aggraver davantage la situation.

Dans les autres rencontres, le CA Batna tentera d’enchainer avec un second succès de suite, à la maison, en accueillant la JS Saoura. A Médéa, le nouveau promu enregistre la visite du RC Relizane dans un derby qui promet au vue de la bonne forme du moment des deux protagonistes.

Toujours à l’Ouest du pays, l’USM Bel Abbès sera l’hôte du MO Béjaia, finaliste malheureux de la coupe de la CAF. Après la fin de l’aventure africaine, le MOB replonge de plein pied dans la réalité amère du championnat avec son lot de soucis et de tracas. Outre le départ confirmé de l’entraineur adjoint, Lakhdar Adjali, Sendjak devra composer également avec la défection de deux pièces maitresses de son échiquier, Rahel et Yaya en l’occurrence. Le premier est blessé alors que le second est suspendu.     

Une occasion en or, à ne surtout pas rater, pour l’USMBA afin de renouer avec le succès.

MCA - CSC, le doyen retrouve son jardin

Le dernier match de cette 11e journée aura lieu dimanche (18h00) au stade 5 juillet 1962 entre le MC Alger et le CS Constantine. Cette rencontre a été délocalisée au temple du football algérien en raison de l'indisponibilité du stade Omar Hamadi.

Ainsi, le MCA retrouvera ce qui était autre fois son jardin avec l’ambition de confirmer la victoire arrachée à Tadjenanet face au DRBT. En face, il y aura une équipe du CSC condamnée à réagir pour mettre fin à sa petite traversée du désert.

Programme des rencontres :

Jeudi (17h) :

JS Kabylie – DRB Tadjenanet

Vendredi :

15h00 :

CA Batna – JS Saoura

15h30 :

USM Harrach – ES Sétif

16h00 :

NA Hussein Dey – CR Belouizdad

MC Oran – USM Alger

O Médéa – RC Relizane

Samedi (14h30):

USM Bel Abbès – MO Béjaia

Dimanche (18h00) :

MC Alger – CS Constantine

Let's block ads! (Why?)