jeudi 17 novembre 2016

MO Béjaia : Zahir Attia suspendu pour deux ans

Le ''président'' du MO Béjaia, Zahir Attia, a été suspendu pour deux années fermes de toute activités liées au football  à compter du 17 novembre 2016, indique la Ligue de football professionnel (LFP) en Algérie, sur son site internet officiel.

Cette sanction, prise par la commission de discipline de la LFP, a trait à l'affaire du match TP Mazembé-MO Béjaia du 27 juillet 2016, dans le cadre de la phase de poules de la Coupe de la Confédération africaine (CAF), précise la même source.

Attia, auditionné par la commission de discipline, "a reconnu les faits qui lui ont été imputés", informe-t-on de même source.

Lors du séjour du MOB à Lubumbashi (RD Congo), son président n'avait pas honoré ses engagements envers l'établissement hôtelier où son équipe avait pris ses quartiers ainsi que le club hôte.

  Le président du MOB, qui a fait l'objet il y a une semaine d'un retrait de confiance de la part de l'assemblée générale des actionnaires de son club de Ligue 1 algérienne, est coupable d'avoir commis "une infraction en matière d’engagement, de responsabilité et de comportement du club engagé en compétition internationale et en déplacement", détaille la LFP.

La Commission de discipline, après délibérations, a retenu contre lui "un manquement à l’obligation de réserve avec faits aggravants".

Par ailleurs le MOB est tenu de rembourser tous les frais payés par la Fédération algérienne de football en lieu et en  place", précise encore l'instance footballistique nationale.

Le MOB, qui participait pour la première fois dans une compétition internationale, s'était qualifié en finale de l'épreuve, qu'il a perdue face au TP Mazembe. 

Let's block ads! (Why?)