lundi 7 novembre 2016

Nigeria-Algérie : les blessures frappent de plein fouet l'effectif des Verts

La sélection nationale, qui entame lundi les choses sérieuses dans le cadre de son stage à Sidi Moussa avant d'affronter le Nigeria samedi prochain à Uyo, aborde sous de mauvais auspices ce rendez-vous qualificatif au Mondial-2018 en raison de l'hécatombe de blessures dont sont victimes plusieurs de ses joueurs.

Quatre éléments importants de l'effectif des Verts sont annoncés incertains, pour blessures, pour le rendez-vous d'Uyo, pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la fête planétaire de Russie.

Il s'agit de Fawzi Ghoulam, Ryad Boudebouz, Hilal Soudani et Rachid Ghezzal.

Ghoulam et Boudebouz ont rejoint dimanche le quartier général de l'équipe nationale souffrant des adducteurs, eux qui avaient joué l'intégralité des rencontres précédentes de leurs équipes respectives Naples (Italie) et Montpellier (France).

Mieux, Boudebouz s'était illustré par un doublé contre l'O Marseille en Ligue 1 française, lui ayant permis d'être désigné meilleur joueur du match.

Pour leur part, Soudani et Ghezzal n'ont pu aller au terme des rencontres de leurs clubs, le Dinamo Zagreb (Croatie) et Lyon (France) respectivement.

Le staff médical de la sélection algérienne tranchera, dans les prochaines heures, la participation ou non des quatre joueurs au match face au Nigeria.

En revanche, Mehdi Tahrat (Angers/France), touché lui aussi aux adducteurs d'où sa non-convocation pour le précédent match de son équipe en championnat, serait opérationnel pour le rendez-vous de samedi.

Auparavant, Adam Ounas (Bordeaux/France), n'a pu honorer sa première convocation à cause d'une blessure contractée en début de semaine passée face à Marseille, le rendant indisponible pour au moins deux semaines.

Idem pour Nacereddine Khoualed, le défenseur central de l'USM Alger, victime d'une fracture du péroné lors de la Supercoupe d'Algérie mardi dernier. Il sera inactif pour une période de 4 à 5 mois, a annoncé son club de Ligue 1 après l'opération chirurgicale subie par le joueur.

Lors de la première journée des éliminatoires du Mondial-2018, la sélection algérienne avait concédé un nul à domicile face au Cameroun (1-1), tandis que le Nigeria est allé s'imposer en Zambie (2-1), pour le compte du groupe B.

Let's block ads! (Why?)