mardi 1 novembre 2016

Sélection algérienne : "Le Nigeria d’abord, la CAN après" (Leekens)

Le nouveau sélectionneur de l’équipe algérienne de football, Georges Leekens, s’est dit mardi pleinement concentré sur sa première sortie avec les Verts contre le Nigeria dans le cadre des qualifications du Mondial-2018, refusant de se prononcer sur son objectif lors de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2017) qui débutera dans deux mois et demi au Gabon.

 "Excusez-moi de vous prévenir que je n’ai nullement l’intention de discuter de la CAN, car toute ma concentration va au prochain match contre le Nigeria, un rendez-vous très important que nous devons bien négocier", a lancé le technicien belge en conférence de presse au Centre des médias du complexe olympique Mohamed-Boudiaf (Alger).

 Leekens, dont c'est le deuxième passage à la barre technique de l’équipe nationale après une première expérience de six mois en 2003, a succédé vendredi passé au Serbe Milovan Rajevac, parti au surlendemain du nul à domicile contre le Cameroun (1-1) pour le compte de la 1re journée des éliminatoires du Mondial-2018.

 Cette contre-performance, conjuguée à la victoire en déplacement du Nigeria face à la Zambie (2-1), a compliqué d’emblée la tâche des Algériens dans la course à la qualification au Mondial-2018 en Russie, avant d’affronter les Super Eagles le 12 novembre à Uyo.

 "On aura le temps de parler de la CAN après le match du Nigeria. Ce qui nous importe le plus actuellement c'est de bien préparer le rendez-vous du 12 novembre. Nous n’aurons certainement pas le temps nécessaire pour le faire, mais nous sommes tenus de bien réagir", a-t-il dit.

 Lors de la CAN-2017, l’Algérie évoluera dans un groupe non moins difficile que celui des éliminatoires du Mondial, composé de la Tunisie, du Sénégal et du Zimbabwe.

 Le nouvel entraîneur national s’est contenté de rassurer dans ce registre que le programme de préparation de la CAN est "bien ficelé" et qu’il restait seulement "quelques détails à régler", informant au passage qu’il y aura des matchs amicaux à disputer avant de se rendre au Gabon, plus précisément à Franceville où se joueront les rencontres du groupe B de l’Algérie.

Adam Ounas incertain face au Nigeria

Convoqué pour la première fois en sélection algérienne, Adam Ounas, le milieu de terrain de Bordeaux (Ligue 1, France) est incertain pour le match en déplacement face au Nigeria le 12 novembre dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires du Mondial-2018, a indiqué le sélectionneur national, Georges Leekens.

"Ounas souffre d’une blessure qui le rend incertain pour le déplacement au Nigeria. On tranchera son cas suivant l’évolution de son état de santé que le staff médical suit avec attention", a déclaré le technicien belge en conférence de presse au Centre des médias du Complexe Mohamed-Boudiaf.

Ounas vient de changer de nationalité sportive après avoir porté les couleurs de la sélection de France des moins de 20 ans.

A 19 ans seulement, il a réussi à disputer 23 matchs avec l’équipe première de Bordeaux la saison passée. Il s’est blessé à la cuisse dimanche dernier lors du match en déplacement des Girondins face à l’O Marseille (0-0), pour le compte de la 11e journée de la Ligue 1.

Aligné d’entrée, Ounas a quitté le terrain à la 73e minute après avoir ressenti des douleurs à la cuisse. APS

Let's block ads! (Why?)