samedi 21 janvier 2017

Bougherra : «Non, je n’ai pas pris les commandes de l’équipe nationale»

La défaite de l’Algérie face à la Tunisie (2-1), dans le cadre de la CAN 2017, continue de faire beaucoup de remous et les rumeurs les plus folles fusent autour de la situation actuelle de l’équipe nationale.

La dernière en date évoque un véritable coup d’état à la tête de l’équipe avec la mise à l’écart de l’entraineur national, Georges Leekens, et la prise des commandes par Madjid Bougherra. Afin de taire toutes ces rumeurs, ce dernier est intervenu, ce samedi sur les ondes de la Chaîne 3, niant en bloc tout ce qui a été rapporté à ce propos.

« Non pas du tout ! C’est une mauvaise information. Le coach Leekens est toujours là et je n’ai en aucun cas pris les commandes de l’équipes, et je ne les prendrai pas », a déclaré l’ancien capitaine des Verts dans l’émission Sport sur la trois.

« Mon rôle au sein de l’équipe est bien spécifique, c’est d’être prêt des joueurs », a-t-il ajouté.

Mouiller le maillot face au Sénégal      

Interrogé sur l’ambiance générale qui règne au sein de l’équipe nationale, Bougherra n’a pas caché que le groupe vit très mal les deux contre-performances enregistrées face au Zimbabwe et à la Tunisie. « L’atmosphère dans le groupe est chargée de beaucoup de déception. Tout le monde s’est rendu compte que nous avons énormément déçu les Algériens suite à la défaite concédée face à la Tunisie. C’est des joueurs qui connaissent la valeur du maillot national et qui ne sont en aucun cas des tricheurs », et d’enchainer « c’est une période difficile pour tout le groupe résultant en partie du manque d’expérience dans l’échec qui fait que moralement les joueurs n’arrivent pas à gagner le jour du match. J’espère qu’on va tout donner face au Sénégal, car que tu gagnes ou tu perds, si les supporters voient que tu mouille et que tu joue avec le cœur, ils te pardonnent ».

« L’équipe manque de confiance »

Revenant sur la piètre prestation des Fennecs et de leur manque de combativité, l’ancien défenseur des Glasgow Rangers reconnaît que l’équipe manque de confiance. « Ce sont des choses difficiles à expliquer quand une équipe nationale traverse une période de doute et quand il y a un manque de confiance. On attendait une victoire qui permettrait à cette équipe de retrouver cette confiance, mais malheureusement, ce ne fut pas le cas. La plupart des joueurs sont venus à l’équipe nationale dans une période faste, mais c’est dans la défaite qu’on voit comment réagissent les joueurs. Je pense que c’est une période qui va être difficile et que seule une victoire va permettre à notre équipe de retrouver sa façon de jouer et faire le plein de confiance », a conclut le «Magic», membre du staff technique de l’équipe nationale.

Pour rappel, l’Algérie a énormément déçu dans cette 31e édition de la Coupe d’Afrique des nations, qui se déroule actuellement en Angola. Les Verts ont raté leur entame de compétition avec un match nul plus qu’inattendu enregistré face au Zimbabwe (2-2), avant de s’incliner amèrement face à la Tunisie (0-2).

Néanmoins, une infime chance subsiste pour voir l’Algérie se qualifier pour les quarts de finale. En effet, l’Algérie doit s’imposer face au Sénégal, déjà qualifié, et le Zimbabwe prendre le meilleur sur la Tunisie lors de la 3e et dernière journée du groupe B prévue lundi prochain à 20h00.

Let's block ads! (Why?)