dimanche 15 janvier 2017

CAN 2017 : Algérie 2 – 2 Zimbabwe, les Verts frôlent la catastrophe

La sélection nationale de football a complètement raté son entame de compétition dans la 31e édition de la Coupe d’Afrique des nations. Pour sa première sortie, l’Algérie a arraché un nul inespéré face au Zimbabwe (2-2), à l’occasion de la 1ère journée du groupe B de la CAN 2017 disputée dimanche au stade de Franceville.  

Pour une entrée en matière, l’Algérie aspirée à beaucoup mieux. Face à l’adversaire, supposé être, le plus faible de la poule B, les Verts, à deux visages, ont frôlé la catastrophe en arrachant un nul à la saveur d’une défaite.

Une première mi-temps à boublier

La partie a débuté comme il se doit pour l’Algérie après une ouverture du score précoce signée Ryad Mahrez à la 13e minute. Bien servi par son camarade à Leicester City, Islam Slimani, Mahrez dans un exercice qu’il affectionne particulièrement à dribler son vis-à-vis avant de loger le ballon dans la cage adverse.

Alors que ce premier but devait ouvrir d’avantage l’appétit des attaquants algériens, il a eu pour effet de réveiller les Warriors du Zimbabwe qui n’attendaient qu’un petit signe pour sonner le glas.

En effet, 5 minutes après l’ouverture du score, le Zimbabwe est parvenu à niveler la marque. Profitant d’un bon travail de Mushekwi dans l'axe, Mahachi croise son tir et trempe la vigilance de M’Bolhi qui n’a pu que constater les dégâts.

Non satisfait d’avoir égaliser, le Zimbabwe s’est installé dans la moitié du terrain algérienne pour acculer son arrière garde. Après avoir raté plusieurs tentatives annelées par un M’Bolhi bien inspiré, le premier adversaire de l’Algérie dans cette CAN est parvenu à faire le break à la demi-heure de jeu.

Suite à une faute de Belkhiter dans la  surface de vérité, Mushekwi (30’) rend justice à son camarade et permet à son équipe de prendre l’avantage dans ce match.

Complètement assommés par ce coup du sort, les Algériens ont mis du temps à émerger pour tenter de refaire leur retard. Manquant cruellement d’efficacité devant les bois adverses, les Verts ont vendangé trois bonnes occasions sur belles arrêtés pour ensuite rejoindre les vestiaires menés par deux buts à un.

Un léger mieux

La pause citron terminée, les Fennecs sont revenus sur le terrain avec de bien meilleures intentions. Conséquence de sa maigre prestation, Mokhtar Belkhiter a été remplacé par le coach national, Georges Leekens, laissant sa place à Rabie Meftah.

Profitant du repli stratégique de leur adversaire du jour, qui a décidé de procéder par des contres, les Algériens ont pris le jeu à leur compte en s’installant dans la moitié de terrain du Zimbabwe. Une situation qui leur a permis de multiplier les tentatives de revenir à la marque, sans pour autant y parvenir.

Tantôt par Brahimi et tantôt par Slimani, les Verts étaient chaque foi à un cheveu d’égaliser, mais la réussite n’était pas au rendez-vous. La tête smashée de Bensebaini aurait pu faire mouche (60’), mais la transversale en a voulu autrement. Visiblement béni par la chance, le portier du Zimbabwe a été sauvé une nouvelle fois par sa barre à la 73e minute après un mauvais dégagement de l’un de ses défenseurs.

De son coté, M’Bolhi s’est également montré décisif, par deux fois, évitant à l’Algérie de sombrer d’avantage.

Et comme en première mi-temps, l’Algérie s’est tournée vers son homme en forme pour trouver le chemin des filets. Meilleur joueur africain de l’année 2016, Mahrez a pris ses responsabilités lors d’une action individuelle (82’) et réussi à inscrire un doublé synonyme d’un nul inespéré pour l’Algérie.

Si les joueurs algériens ont fait preuves de beaucoup de combativité et de force mentale, notamment pour revenir au score, les craintes concernant le compartiment défensif se sont une nouvelle fois confirmées.

Georges Leekens et l’ensemble de son staff n’ont que trois jours pour retaper le moral des troupes, après ce semi-échec, et trouver les solutions idoines avant d’affronter la Tunisie jeudi prochain (17h00) sur cette même pelouse.

Classement du groupe B :

# ÉQUIPE J G N P BP BC +/- PTS
1 Algérie 1 0 1 0 2 2 0 1
2 Zimbabwe 1 0 1 0 2 2 0 1
3 Tunisie 0 0 0 0 0 0 0 0
4 Sénégal 0 0 0 0 0 0 0 0

Mohamed Kermia

Let's block ads! (Why?)