mardi 17 janvier 2017

CAN-2017 : l'Algérie n'est pas favorite, estime Mahrez

Le nul concédé par les Verts face au Zimbabwe (2-2), dimanche pour leur premier match en Coupe d'Afrique 2017 (CAN-2017) au Gabon, a négativement impacté les poulains de Leekens. L'international algérien, Riyad Mahrez, a estimé mardi que cette mauvaise prestation ne faisait que confirmer que l’Algérie ne figurait pas parmi les favoris à la victoire finale.

"C’est vrai que ça commence bien pour moi. Mais le plus important, c’est l’équipe. Il faut qu’on se concentre sur les deux prochains matchs", a-t-il expliqué au micro de RMC.

Le joueur de Leicester City (Premier League anglaise), fraîchement sacré meilleur footballeur africain en 2016, s'est illustré dans ce match par un doublé, le premier réalisé dans cette CAN-2017, qui lui permet de prendre provisoirement les commandes du classement des buteurs.

Une ''distinction'' qui ne le pousse pas toutefois à se fixer des objectifs personnels pour ce tournoi. "On n’a pas d’objectif personnel. On va d’abord essayer de passer la phase de poules. Après, on verra. Ce sera des matchs à élimination directe. Je ne sais pas si on est favori. En Afrique, toutes les équipes sont difficiles à jouer. Il n’y a pas de favori. On verra à la fin", a-t-il poursuivi.

L'Algérie affrontera la Tunisie, qui a débuté par une défaite contre le Sénégal (2-0), jeudi à Franceville (17h00), dans un match que Mahrez considère comme une finale.

"C'est un derby. Ca va être un match difficile. Ils ont un peu les mêmes caractéristiques que nous. Que le meilleur gagne. C'est un peu comme une finale, déjà. On est en difficultés, donc on verra", a-t-il encore dit.

Let's block ads! (Why?)