dimanche 1 janvier 2017

EN : 9 joueurs du cru parmi les 23, le football local réhabilité

Neuf (9) joueurs formés dans différents clubs algériens figurent sur la liste finale des 23 éléments de la sélection algérienne de football en prévision de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2017, une première depuis plusieurs tournois, synonyme d'un début de réhabilitation du joueur local très critiqué ces dernières années.

Les deux gardiens de but Malik Asselah (JS Kabylie) et Chemseddine Rahmani (MO Béjaïa), les défenseurs Rabie Meftah (USM Alger), Mokhtar Belkhiter (Club Africain de Tunis), Ramy Bensebaïni (Rennes, France) et Hichem Belkaroui (ES Tunis), ainsi que les attaquants Hilal Soudani (Dinamo Zagreb, Croatie), Islam Slimani (Leicester City, Angleterre) et Baghdad Bounedjah (Al-Sadd, Qatar), sont tous des produits du football national.

En constituant plus d'un tiers de l'effectif appelé à défendre les couleurs nationales lors de la CAN prévue au Gabon (14 janvier - 5 février), ces neuf éléments retenus par l'entraîneur national, Georges Leekens, rendent espoir aux joueurs du cru, longtemps découragés par les "attitudes" des différents sélectionneurs qui se sont succédé à la barre technique des Verts et qui misaient très souvent sur ceux formés dans les écoles européennes, estiment les observateurs.

Outre ces neuf joueurs, un dixième évoluant dans le championnat algérien, en l'occurrence Mohamed Benyahia (USM Alger), est lui aussi concerné par la CAN. Mais ce défenseur central a été formé en France où il a évolué notamment à Nîmes. Il est d'ailleurs à sa deuxième saison en Algérie après avoir porté, lors de l'exercice passé, les couleurs du MC Oran.  

This article passed through the Full-Text RSS service - if this is your content and you're reading it on someone else's site, please read the FAQ at http://ift.tt/jcXqJW.
Recommended article: The Guardian's Summary of Julian Assange's Interview Went Viral and Was Completely False.