dimanche 22 janvier 2017

Mesbah : "On y croit encore, rien n’est encore perdu"

Le latéral gauche de l’équipe nationale de football, Djamel Mesbah, croit toujours aux chances de qualification pour les quarts de finale de la CAN 2017, même si les Verts n’ont plus le destin entre les mains à 24 heures du match face au Sénégal à Franceville (20h00) comptant pour la 3e journée (Gr. B).

"La défaite face à la Tunisie a été vite oubliée. Nous avons un match compliqué à disputer face au Sénégal qu’on doit gagner, tout en espérant une victoire du Zimbabwe face à la Tunisie. Nous avons une chance de passer, il ne faut pas baisser les bras, nous devons jouer notre va-tout jusqu’au bout", a indiqué dimanche le joueur de Crotone (Serie A italienne) lors d’un point de presse au stade de Franceville.

Tenue en échec d’entrée par le Zimbabwe (2-2), l’équipe nationale a sérieusement hypothéqué ses chances de qualification suite à la défaite concédée face à la Tunisie (2-1). De son côté, le Sénégal avec deux victoires est la première nation à composter son billet pour le 2e tour.

"Nous sommes dos au mur et je pense que l’équipe deviendra forte dans les moments difficiles. Nous avons des ressources qui vont nous permettre de rebondir, j'en suis persuadé", a-t-il ajouté.

Et d’enchaîner : "On y croit encore, rien n’est encore perdu. Le football nous a appris qu’il faudra rester debout même dans la défaite".

Appelé à expliquer le rendement de la sélection, qualifié de "médiocre" par les observateurs depuis le début de la compétition, Mesbah a estimé que les Verts manquaient de confiance.

"Cette équipe n’avait pas l’habitude de perdre. Nous sommes en manque de confiance, nous aurons besoin d’une victoire et tout rentrera dans l’ordre. Nous avons notre part de responsabilité dans ce qui nous arrive aujourd’hui, on fera le bilan après le match face au Sénégal", a-t-il conclu. 

Dans l’autre match du groupe B, la Tunisie affrontera lundi soir le Zimbabwe au stade de Libreville (20h00). Un nul des "Aigles de Carthage" leur permettra de valider leur billet pour le 2e tour.

APS

Let's block ads! (Why?)