lundi 13 février 2017

Compétitions interclubs 2017 (préliminaire aller) : resserrement des valeurs

Les premiers matchs de la Ligue des champions d'Afrique et de la Coupe de la Confédération 2017 disputés durant le week-end ont confirmé l'actuel resserrement des valeurs constaté depuis quelques années dans toutes les compétitions organisées par la Confédération africaine de football (CAF), a estimé l'instance africaine lundi.

Vingt-deux (22) matchs ont été joués en Ligue des champions pour un bilan de 10 victoires à domicile, 5 victoires à l'extérieur et 7 nuls. 43 buts ont été inscrits dont 18 par les équipes en déplacement, soit une moyenne de 2 buts par rencontre. A la lecture des résultats, les Young Africans (Tanzanie), le Ahly Tripoli (Libye) et Saint George (Ethiopie) ont fait un grand pas vers la qualification.

Compte tenu de leur expérience, El Merreikh (Soudan) et l’AS Vita Club (RD Congo), les deux autres vainqueurs en déplacement, ont toutes les chances de les accompagner.

Le RC Kadiogo (Burkina Faso) et l’AS Tanda (Côte d’Ivoire) ont, chacun, remporté un large succès à domicile (3-0) et paraissent à l’abri d’une grosse désillusion.

Les deux résultats les moins conformes à la hiérarchie sont venus des îles de l’Océan indien avec la victoire (2-1) des Réunionnais de la St. Louisianne devant les Sud-Africains de Bidvest Wits (2-1) et le nul des Mauriciens de l’AS Port Louis 2000 sur le terrain des Kényans du Tusker FC. 

La JS Saoura qui participe pour la première fois de son histoire à la prestigieuse compétition africaine des clubs a été contrainte au nul à domicile par la formation nigériane d'Enugu Rangers (1-1). Les partenaires de Mustapha Djallit n'auront pas la partie facile en terre nigériane dimanche prochain.

En Coupe de la Confédération, 20 matchs ont été disputés avec un bilan de 12 victoires à domicile, 3 victoires à l’extérieur et 5 nuls. 33 buts ont été inscrits dont 10 par les équipes en déplacement, soit une moyenne de 1,6 but par rencontre, plus faible encore que dans la Ligue des champions.

Vainqueurs 4-0 à Juba, au Soudan du Sud, les Rwandais de Rayon Sports ont leur billet en poche. L’Ittihad de Tanger (Maroc) ne devrait pas connaître non plus de grande difficulté pour accéder au tour suivant. Parmi les équipes qui se sont imposées chez elles, Monrovia Club Breweries (Liberia) et le MAS de Fès (Maroc). Avec leurs trois buts d’avance, elles semblent avoir fait l’essentiel, à moins d’une résurrection inespérée de la JS Kabylie et du CARA de Brazzaville, deux très lointains vainqueurs de la Coupe d’Afrique des clubs champions.

Le MC Alger, l'autre représentant algérien dans cette compétition, s'est incliné petitement devant les Ghanéens de Bechem United (2-1) mais conserve intactes ses chances de qualification. APS 

Let's block ads! (Why?)