dimanche 19 février 2017

Coupes africaines interclubs: la JS Saoura et la JS Kabylie en difficulté

La JS Saoura et la JS Kabylie seront en difficulté lorsqu'elles affronteront dimanche Enugu Rangers (Nigeria) et Monrovia Breweries (Liberia) dans le cadre du tour préliminaire retour de la Ligue des champions d'Afrique et de la Coupe de la Confédération africaine de football respectivement.

La JSS, dont c'est la première participation internationale, rendra visite à Enugu Rangers (16h00 locales et algériennes), tout en étant handicapée par le nul concédé à domicile (1-1) il y a une semaine.

Malgré cela, les joueurs et l'entraîneur du club du Sud-Ouest algérien croient dur comme fer en leurs capacités à surprendre les Nigérians chez eux afin de faire durer le plaisir.

"Certes, le résultat du match aller n'est pas en notre faveur, mais au vu de ce que nous avons démontré lors de la première manche, je pense que nous avons largement les possibilités de défier Enugu chez lui", rassure le buteur maison de la JSS, Mustapha Djalit, l'un des rares joueurs du vice-champion d'Algérie à avoir déjà disputé une compétition africaine.

Pour sa part, la direction du club ne veut nullement mettre la pression sur ses capés. Pour elle, le fait d'avoir participé à la prestigieuse compétition continentale des clubs constitue en soi un "véritable exploit".

  "Même si par malheur on venait d'être éliminés, on ne sera pas du tout déçus, car il s'agit pour nous d'une première expérience de laquelle nous allons beaucoup apprendre. Et puis, ce n'est pas donné à n'importe quel club récemment créé (la JSS a vu le jour en 2008) de gravir tous ces échelons pour disputer la Ligue des champions dans un laps de temps aussi court", se félicite l'homme fort de la JSS, Mohamed Zerouati, principal fondateur de cette formation.

Quant à la JSK, elle aura une mission plus ardue. Le club phare de la Kabylie, le plus titré en Algérie, avait surpris plus d'un en concédant une lourde défaite sur le terrain des Libériens de Monrovia Club Breweries (3-0), lors du match aller il y a une semaine.

Il est vrai que les ''Canaris'' traversent une conjoncture difficile cette saison, comme l'atteste leur position au classement de la Ligue 1 où ils luttent pour leur maintien. Néanmoins, personne parmi les observateurs ne s'attendait à ce qu'ils tombent aussi bas en essuyant une raclée face à un adversaire inconnu au bataillon.

Et même si tout le monde à la JSK, qui n'est jamais descendue au deuxième palier depuis son accession en 1969, est focalisé sur le championnat local pour éviter la descente, il n'en demeure pas moins que les joueurs promettent de jouer à fond leurs chances dans l'épreuve continentale de laquelle le club est absent depuis 2010.

L'arrivée du duo Rahmouni-Moussouni, deux anciens joueurs de la JSK, à la barre technique pourrait également provoquer le déclic tant attendu, en réussissant notamment une spectaculaire ''remontada'' dimanche au stade du 1er-novembre de Tizi Ouzou à partir de 18h00. 

Let's block ads! (Why?)